6 chiffres qui résument le défi colossal qui attend Joe Biden

Le discours du président élu Joe Biden suscite des émotions chez les spectateurs à New York. (Photo : AP Photo/Craig Ruttle)

Le président élu Joe Biden va être confronté à des mois difficiles. Pas seulement à cause de la pandémie et d’un président qui refuse d’admettre sa défaite. Mais surtout parce qu’il hérite d’un pays où la division et la désinformation règnent en maître et où l’économie est dans un état bien pire que ce que les chiffres officiels ne laissent entendre.

  1. Le président Trump a recueilli plus de 70 millions de voix, se positionnant comme le candidat ayant reçu le deuxième plus grand nombre de votes de l’histoire, devant Barack Obama en 2008. Seul le président élu Joe Biden et ses plus de 74,5 millions de voix sont devant lui. Le trumpisme est désormais devenu mainstream aux États-Unis et il constitue une réalité politique qui ne peut plus être minimisée. Le vote massif en sa faveur prouve également qu’il est un symptôme plutôt qu’un problème.
  2. Le chômage aux États-Unis est beaucoup plus élevé que ce que les chiffres officiels (6,9 %) ne le suggèrent. Si l’on entend par chômeur ‘quelqu’un qui cherche un emploi à temps plein qu’il peut occuper, mais qu’il ne trouve pas’, 26,1 % des Américains sont en réalité sans emploi.
  3. Les PME sont écrasées par la pandémie. Si leur état s’est légèrement amélioré, plus de 30 % d’entre elles continuent de subir des pertes actuellement. Aujourd’hui, les PME sont quatre fois plus susceptibles de subir des pertes que les grandes entreprises. Leur situation est bien pire que lors des précédentes récessions.
  4. Fin septembre, la dette publique américaine s’élevait à 3.000 milliards de dollars. Il s’agit du plus grand déficit du pays depuis 1945. Le signe que les États-Unis sont confrontés à une des plus graves crises de leurs 230 ans d’histoire.
  5. Plus de 100.000 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés chaque jour, vendredi, samedi et dimanche derniers. Plus de 55.000 personnes sont hospitalisées à cause du Covid-19, tandis que le nombre de décès est passé à 235.000. Plus de 22 des 50 États ont chacun enregistré un nombre record de cas confirmés enregistrés durant au moins une journée de la semaine dernière.
  6. Jamais les Américains n’ont été aussi divisés qu’aujourd’hui. S’ils ont élu Joe Biden, le Sénat restera quant à lui pour l’instant aux mains des républicains, tandis que les forces progressistes ont presque tout perdu aux élections pour la Chambre des représentants. Un récent sondage de Pew Research montre que près de huit Américains sur dix pensent que les électeurs républicains et démocrates ne sont plus d’accord sur rien.