30 euros pour un hamburger : une destination de vacances populaire en Europe à éviter si vous voyagez avec un budget serré

Presque tous les pays européens sont touchés par une immense inflation. Bien que les prix augmentent plus rapidement dans un pays que dans un autre, même au niveau régional, les différences peuvent être énormes. Prenons l’exemple d’Ibiza, une destination de vacances populaire en Espagne. Là-bas, vous payez pas moins de 30 euros pour votre hamburger.

La vie en Espagne est devenue 10,2 % plus chère le mois dernier. C’est la première fois depuis avril 1985 que la dévaluation de la monnaie atteint à nouveau la barre des 10 %. Malgré cette énorme hausse des prix, la vie dans le pays du sud reste relativement bon marché pour les touristes étrangers. Mais cela ne s’applique pas à toutes les régions du pays.

30 euros pour un hamburger

Les personnes qui visitent Ibiza doivent y mettre le prix, selon CNBC. Par exemple, une canette de coca dans un night club de l’île coûte pas moins de 13 euros. Pour un hamburger, en revanche, comptez 30 euros. « Les prix sont ridicules », assume Ben Pundole, un consultant pour les hôtels de luxe, au site d’information américain. « Après 23 ans à New York, je ne peux que la comparer aux Hamptons au plus fort de la saison ».

« Les restaurants, les clubs, les locations de vacances et les taxis ont tous sensiblement augmenté leurs prix cette année. Les entreprises doivent rattraper deux années de perdues. En outre, il y a toujours les problèmes des chaînes d’approvisionnement et l’explosion de la demande », a-t-il poursuivi. « Certes, Ibiza a toujours été une destination de vacances coûteuse, et les gens sont prêts à payer pour cela ».

Augmentation du nombre de touristes

Les chiffres de l’office statistique espagnol montrent que le nombre de touristes visitant l’île a augmenté de 300 % (en glissement annuel) en mai. De nombreux groupes hôteliers de luxe s’implantent donc à Ibiza. Au début de l’année, par exemple, le groupe Mandarin Oriental a pris en charge la gestion de Tagomago, une île privée au large de la côte est d’Ibiza. Vous pouvez louer cette île pour 30.000 euros par nuit (en haute saison). Ce prix comprend une villa privée, un chef, un concierge, un majordome, et un capitaine de yacht.

Selon Luca Finardi, directeur des opérations de Mandarin Oriental Exclusive Home, si la vie à Ibiza est si chère, c’est parce que l’île est populaire auprès des voyageurs aisés qui veulent une combinaison de « paysages époustouflants, de restaurants et de bars de haute qualité, d’expériences de shopping chic et de vie nocturne animée ». « L’île offre également de belles zones où les visiteurs peuvent trouver des coins tranquilles pour échapper à la foule », ajoute-t-il. « Les personnes qui recherchent ces expériences en auront pour leur argent ».

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20