24 nouvelles contaminations dans l’entourage de Trump: la ‘négligence’ du président provoquera-telle un nouveau scandale?

Donald Trump. (Foto: Isopix)

Outre le premier débat présidentiel qui opposait Trump à Biden, la prestation d’Amy Coney Barrett du week-end dernier semble également être à l’origine de la propagation du virus à la Maison Blanche. Entre les informations contradictoires qui circulent et les nouvelles contaminations récemment constatées dans l’équipe de Trump, la crédibilité de la Maison-Blanche est mise à mal.

Les cas confirmés au Covid-19 se multiplient dans l’entourage immédiat du président. On dénombre actuellement 24 infections qui pourraient être directement liées au débat de mardi dernier et à la prestation d’Amy Coney Barrett dans la roseraie de la Maison Blanche. 

Parmi les personnes infectées au Covid-19, on retrouve Hope Hicks, responsable des relations publiques de Trump, Kellyanne Conway, son ancien porte-parole, Bill Stepien, son directeur de campagne actuel et Rona McDonnell, présidente du Comité national républicain (RNC). 

Pas de masques

Chris Christie, l’ancien gouverneur de l’État du New Jersey et 3 sénateurs républicains ont également été testés positifs au cours des dernières 24 heures. Chris Christie, qui faisait partie de l’équipe qui a coaché Trump pour son débat avec Biden, a admis qu’aucune des personnes présentes ne portait de masque lors de leurs réunions.

À Cleveland, où le débat entre les deux candidats s’est tenu, 11 personnes ont été testées positives au coronavirus. Toutes avaient participé aux préparatifs du débat présidentiel de mardi dernier.

La négligence de Trump hante la Maison Blanche

Les critiques se multiplient quant à l’imprudence avec laquelle Trump et son entourage immédiat se sont comportés pendant la pandémie, alors que les chiffres sont en hausse dans 25 des 50 États américains. Trump avait déclaré jeudi que la situation aux États-Unis était ‘sous contrôle’, mais ces données semblent prouver que ce n’est pas le cas.

Et s’il y a un endroit où tout a été mis en place pour empêcher le virus de se propager, c’est bien à la Maison Blanche. Mais le virus n’y a jamais été pris au sérieux. Lors du débat qui l’opposait à Joe Biden, Trump a dénigré le fait que ce dernier portait toujours un masque.

Lors de la conférence d’Amy Coney Barrett, seules 50 des 180 personnes présentes portaient un masque. Les photos prises ce jour-là révèlent également que les spectateurs n’ont pas respecté les mesures de distanciations sociales.

Même constat chez les membres de la famille de Trump : aucun d’entre eux ne portait son masque durant le débat. Les organisateurs auraient pourtant explicitement demandé à tout le monde de respecter les mesures sanitaires, avant même que le ne débat ne commence. 

Des contradictions 

Sean Conley, le médecin personnel du président, a confirmé lors d’une conférence de presse samedi matin que le président se portait ‘extrêmement bien’, que tous ses organes vitaux fonctionnaient normalement et qu’il n’avait pas besoin d’assistance respiratoire. Vendredi après-midi, Trump s’était rendu par précaution » à l’hôpital Walter Reed de Bethesda (Maryland).

Mais la crédibilité de la Maison Blanche a été à nouveau mise à mal. Conley a déclaré que Trump avait été testé positif pour le Covid-19 il y a 72 heures.  L’information n’a été révélée qu’il y a 36 heures. Or, pendant ces 36 heures, Trump aurait encore assisté à plusieurs événements de sa campagne présidentielle. Si ces informations sont confirmées, un autre scandale pourrait voir le jour.