0 à 100 km/h en 1,7 seconde: la voiture la plus rapide du monde est désormais en vente

L’Aspark Owl est vendue au prix de 2,9 millions d’euros – Aspark Company

Après l’avoir présentée comme concept-car en 2017 au salon de Francfort, l’entreprise japonaise Aspark dévoilé le modèle de série de son hypercar, baptisée ‘Owl’, deux ans plus tard à Dubaï. A présent, il est possible de la commander: 50 exemplaires sont mis en vente.

Quand on évoque la rapidité d’une voiture, on peut soit évoquer sa vitesse de pointe maximale, soit son accélération. C’est sur ce deuxième critère que l’Aspark Owl détient un record. Cela intéresse d’ailleurs davantage les particuliers, puisque rien ne sert d’avoir un bolide supersonique si les limitations de vitesse empêchent de profiter pleinement de ses capacités.

Lorsqu’ils ont présenté leur modèle de série, les Japonais d’Aspark ont annoncé que leur voiture passait de 0 à 60 mph (96,5 km/h) en 1,69 secondes. Lors des derniers tests, réalisés sur le circuit de Milano (Italie), il est apparu que l’Owl réalisait finalement cette accélération en 1,72 secondes. Qu’à cela ne tienne: il s’agit tout de même d’un record du monde. Notons qu’équipée de pneus homologués pour la route, la voiture réalise le 0-60 mph en 1,87 secondes.

Ses autres caractéristiques

Assez logiquement, l’Aspark Owl repose sur des moteurs électriques. Quatre, précisément. Sa puissance est de 1985 chevaux. Sa vitesse maximale s’élève quant à elle à 400 km/h. Sur ce point, elle est très loin du record du monde, établi par la Bugatti Chiron Super Sport à 490,484 km/h.

La batterie de l’Owl est de 69 kW, ce qui lui assure, d’après son constructeur, une autonomie de 400 km. Avec un système de recharge d’une puissance de 44 kW, le véhicule nippon se recharge en environ 80 minutes.

Notons enfin que cette hypercar n’est haute que de 99 cm, ce qui fait d’elle la voiture électrique légale la plus basse du monde.

Combien ça coûte ?

A voiture exceptionnelle, prix démentiel. Pour vous l’offrir, il faudra débourser près de 2,9 millions d’euros. Afin de devenir l’un des 50 détenteurs de la voiture la plus rapide du monde, Aspark vous demande de remplir un formulaire afin de mieux connaître vos motivations.‘Owl est aussi unique que Vous’, indique le constructeur nippon.

Bien que Aspark soit une société japonaise, les véhicules sont fabriqués en Italie. Parmi les 50 unités, 20 seront vendues en Europe, 20 autres en Asie et 10 en Amérique du Nord. Depuis cette semaine, trois modèles sont exposés dans des showrooms: à Osaka, Miami et… Besançon.