Vous pouvez désormais acheter un ticket pour survoler la Terre en ballon, trois fois plus haut que les avions

Le tourisme spatial est en plein essor. Si Blue Origin (Jeff Bezos), SpaceX (Elon Musk) ou Virgin Galactic (Richard Branson) visent très haut et très cher, de plus petites structures proposent des voyages plus abordables à des altitudes moins élevées. C’est le cas de l’entreprise floridienne Space Perspective.

Cette semaine, Space Perspective a lancé la vente des tickets pour des voyages à bord de son ballon piloté, baptisé Spaceship Neptune. Un billet coûte 125.000 dollars et les premiers voyages sont prévus pour 2024.

Une fois à bord de cet énorme ballon, où 8 sièges passagers sont disponibles et qui dispose de toilettes et d’un bar, vous vous envolerez jusqu’à 30 km d’altitude. C’est, grosso modo, trois fois plus haut que les avions de ligne. L’ascension durera deux heures. Une fois arrivé dans les airs, le ballon vous laissera admirer la vue pendant, à nouveau, deux heures. L’occasion d’admirer la planète bleue en-dessous et l’obscurité de l’espace au-dessus. Enfin, le ballon redescendra, pendant deux heures également, vers l’océan.

Pour les premiers voyages, le Spaceship Neptune décollera depuis le Space Coast Spaceport de Floride, à proximité du Kennedy Space Center. Par la suite, Space Perspective compte disposer d’autres sites de lancement à travers le monde.

Du tourisme, mais pas seulement

Avec son projet, Space Perspective se positionne sur un autre pan du tourisme spatial que les mastodontes Blue Origin ou Virgin Galactic, qui prévoient des vols à environ 100 km d’altitude et, par conséquent, des expériences en apesanteur pour leurs passagers. Le prix est lui aussi nettement différent. L’entreprise de Jeff Bezos a récemment vendu un billet à 28 millions de dollars pour le premier voyage à bord de New Shepard. Pour les voyages suivants, le prix sera nettement moins élevé, mais tout de même bien supérieur aux 125.000 dollars proposés par Space Perspective. De son côté, la firme de Richard Branson écoule actuellement des billets à 250.000 dollars.

La société souligne que son ballon n’a pas que des visées touristiques. Il servira également à la recherche.

« Le Spaceship Neptune sera le premier laboratoire spatial en son genre, capable de tester et de capturer de manière répétée des données provenant d’une partie de l’atmosphère terrestre qui, à ce jour, a fait l’objet de peu de recherches, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles percées scientifiques et créatives… dans les domaines de la science du climat et de l’atmosphère, [et] de l’astrophysique et de l’héliophysique », a expliqué Spaceship Neptune.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés