Voitures autonomes: le Chinois Baidu surpasse Waymo mais n’impressionne personne

(Photo: Baidu)

Ce n’est pas Waymo, mais la société chinoise Baidu qui a été la première à sortir d’une série de tests avec des véhicules à conduite autonome sur la voie publique en Californie. Les Chinois ont eu le moins besoin d’interventions humaines pendant les tests, indiquent les rapports publiés par le ministère américain des Transports qui comparent tous les fournisseurs.

Les résultats ne sont pas passés inaperçus, car c’est la première fois que Baidu bat son rival californien Waymo dans cette partie, ce dernier étant considéré comme le leader absolu de la conduite autonome.

Objectif principal: nombre de km parcourus sans intervention humaine…

Les entreprises qui testent des véhicules autonomes sur les routes de Californie doivent communiquer les résultats de ce test au gouvernement. Ce dernier s’intéresse particulièrement au nombre de kilomètres parcourus de façon autonome par un véhicule, sans qu’un conducteur humain n’intervienne lors de ces déplacements.

Les voitures de Baidu ont parcouru 173.280 kilomètres en Californie l’année dernière, avec un total de 6 interventions avec quatre voitures ou 0,0035 interventions par kilomètre conduit de manière autonome. Aucune des sociétés mentionnées dans le rapport ne fait mieux.

Il y a également eu une amélioration significative par rapport à l’année précédente. À l’époque, Baidu a signalé 4,86 ​​interventions pour 1.000 kilomètres parcourus de manière autonome. Les Chinois ont ensuite expliqué ce résultat décevant en soulignant l’expansion rapide de leur capacité au cours des trois dernières années.

Waymo a parcouru un total de 2,32 millions de kilomètres et a utilisé 153 ‘robocars’. En moyenne, l’intervention humaine a eu lieu tous les 21.150 kilomètres, contre 28.880 kilomètres pour Baidu.

… mais cette référence est inutile

Dans l’intervalle, Waymo se demande dans une série de tweets si ces statistiques sont utiles. D’autant plus que l’entreprise couvre la plupart de ses kilomètres parcourus de manière autonome en dehors de la Californie. En particulier à Phoenix, en Arizona, où la compagnie a déjà enregistré plus de 1.500 passagers actifs par mois pour son taxi robot Waymo One.

Le gouvernement n’exige pas non plus des entreprises qu’elles signalent le lieu de l’intervention humaine. Les conditions de circulation varient considérablement entre la circulation urbaine intense et les routes plus éloignées. Par exemple, conduire des kilomètres sur des autoroutes vides conduira rarement à des erreurs algorithmiques.

Qu’est-ce qu’une ‘intervention humaine’?

On critique également que le terme ‘intervention humaine’ ne soit pas spécifié. Les entreprises elles-mêmes décident quand une telle intervention est nécessaire. Cela ne change rien au fait que le nombre d’interventions divisé par les kilomètres parcourus de manière autonome reste la référence pour comparer les différentes entreprises. C’est précisément la raison pour laquelle le nombre relativement faible d’interventions chez Waymo a été utilisé dans le passé pour revendiquer le leadership sur le marché.

En plus de Baidu, quatre autres sociétés chinoises se sont installées dans le top 10. AutoX soutenu par Alibaba, Pony.ai, le concurrent Uber Didi et PlusAI, un développeur de camions autonomes.

Lire aussi: