Le géant chinois de l’Internet Baidu va concurrencer Tesla

Baidu, l’une des plus grandes entreprises technologiques chinoises, a annoncé qu’elle allait mettre son logiciel pour voitures autonomes sur une plate-forme de libre accès où l’application sera disponible pour des concepteurs externes. De cette manière, l’entreprise espère pouvoir progresser plus vite dans la technologie des voitures autonomes.Selon des observateurs, l’initiative de Baidu montre que la société envisage sérieusement de concurrencer une série d’entreprises telles que Tesla, Google ou Uber, qui toutes ont l’ambition de mettre une voiture autonome sur le marché.Baidu espère pouvoir  lancer en 2018 sa technologie via un service de navette partagée. La production de masse démarrerait en 2021.

Apollo

La plate-forme de Baidu, baptisée « Project Appolo », sera ouverte aux créateurs travaillant à des planifications de trajets, à l’identification d’obstacles et à la conduite et au contrôle du véhicule.L’entreprise chinoise – qui utilise la technologie de l’autonomie automobile dans une flotte-test de véhicules électriques – a annoncé démarrer en juillet la publication de son code de conduite autonome dans un environnement clos.Progressivement, d’autres codes s’ajouteront à la plate-forme. Vers la fin de cette décennie, la technologie devrait être disponible pour des véhicules complètement autonomes, a expliqué Baidu.L’entreprise chinoise doit cependant faire face à diverses difficultés. Un accord de collaboration a en effet été entamé avec le constructeur automobile allemand BMW, mais un terme a été mis à ce partenariat fin novembre 2016 à cause d’une divergence de vue sur les développements de cet accord.En outre, Andrew Ng, expert principal de Baidu en l’intelligence artificielle, a annoncé son départ.D’autre part, Baidu a annoncé sa décision d’investir, en collaboration avec le constructeur américain Ford Motors, 150 millions de dollars dans l’entreprise Velodyne, conceptrice notamment de technologies pour l’identification d’obstacles et d’un certain nombre d’applications pouvant soutenir le projet initial. 

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20