Les particuliers restent fidèles au diesel et à l’essence, les indépendants et les entreprises optent massivement pour les voitures électriques

Les chiffres de la Febiac pour 2022 confirment la remarquable dichotomie dans les ventes de voitures : les électriques sont particulièrement appréciées des indépendants et des entreprises, sans doute motivés par le régime fiscal favorable. Les particuliers, eux, sont beaucoup moins enthousiastes.

Pourquoi est-ce important ?

Les chiffres semblent indiquer que la politique européenne qui consiste à tout mettre en œuvre pour les voitures électriques fait effet sur le monde des affaires, mais pas par sur l'ensemble de la population.

Les chiffres :

  • Plus de 87% des voitures électriques immatriculées en 2022 l'ont été au nom d'un indépendant ou d'une entreprise. 13% seulement au nom de particuliers.
  • Pour les hybrides rechargeables, les indépendants et les entreprises représentent carrément 91% des nouvelles ventes.
  • Cela s'inscrit dans la tendance de ces dernières années, où les ventes des véhicules à moteur diesel s'effondrent chez les clients professionnels au profit des modèles électriques.
  • L'
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20