Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Vacances à mini-prix : comment se loger gratuitement cet été ?

Logo Business AM
Lifestyle

28/06/2020 | Kathy De Schrijver | 7 min de lecture

(Pixabay)

Un tout petit budget pour partir en vacances cette année ? Ou simplement envie de vivre un véritable voyage à sac à dos sans vous ruiner ? Il existe des solutions pour vous loger sans dépenser un sou. Dépaysement garanti, même en Belgique.

1. Campez dans un jardin

Welcome to my garden est un site 100% belge qui met en contact des voyageurs avec des habitants qui possèdent un petit terrain où il est possible de planter une tente. Pas besoin donc de payer une fortune pour un emplacement de camping ni de se lancer innocemment dans un camping sauvage. Le projet vient juste de commencer, mais plus de 300 jardins sont déjà référencés. La plupart se trouvent en Flandre. Et les quelques logements en Ardenne profonde semblent très accueillants.

Les restrictions de voyage dû au covid-19 créent le parfait moment pour découvrir ou redécouvrir la Belgique. Et avec Welcome to my garden, vous pourrez rencontrer d’autres Belges qui vous initieront leur propre patrimoine local.

2. Échangez votre maison

Home Exchange propose à des citoyens du monde entier d’échanger leur maison ou leur appartement avec des inconnus. Deux systèmes existent :

  • L’échange ‘réciproque’ : vous allez dans la maison d’une famille et cette famille vient chez vous, aux mêmes dates
  • L’échange avec Guestpoint : vous gagnez des points en mettant votre maison à disposition de voyageurs et avec ces points vous pouvez vous rendre dans la résidence d’un autre utilisateur.

Home Exchange fonctionne sur base du respect et de la convivialité. Les habitants ne vivent pas dans le logement au même moment que vous. Ils vous font donc confiance pour restituer le bien dans l’état que vous l’avez reçu.

Le site propose un abonnement si vous désirez effectuer de nombreux échanges sur une année ou si vous voulez bénéficier de certaines garanties. Mais il est tout à fait possible de ne rien payer.

C’est un très bon moyen de loger dans un endroit avec tout le confort dont vous pouvez rêver. Une foule de maisons et d’appartements sont référencés en Belgique, en France, en Espagne, etc.

3. Séjournez chez l’habitant et donnez-lui un coup de main

Sur la plateforme Workaway, vous trouverez des citoyens qui offrent de vous héberger gratuitement en échange de petits services. Les propositions sont très diverses : rénovation de bâtiment, jardinage, cours de langue, baby-sitting, soin aux animaux, etc.

Ce type de logement promet une expérience unique : vous rencontrez des personnes très accueillantes et vous pouvez y acquérir de nouvelles compétences. Mais vous n’êtes pas entièrement libre. L’hôte vous demandera de participer aux tâches propres à la maison quelques heures par jour, parfois avec des horaires bien définis.

De nombreux Belges sont prêts à vous accueillir dans leur habitat. Ce peut aussi être l’occasion de découvrir une tout autre culture en voyageant à l’étranger.

4. Usez du couchsurfing

Le terme couchsurfing signifie littéralement ‘qui surfe sur le canapé’. Le concept de base est très simple: des inconnus vous prêtent leur fauteuil pour la nuit. Normalement, il n’est pas question de passer toute la journée chez votre hôte, mais seulement d’y dormir et de repartir le matin. Bien sûr, vous pouvez rester plusieurs nuits et certains logements disposent même d’une chambre d’ami. C’est parfait si vous souhaitez vous déplacer souvent lors de votre voyage.

Couchsurfing est un nom réservé à une entreprise qui s’est spécialisé dans ce type de vacances. Mais il est actuellement impossible d’y accéder au site et aux hôtes potentiels sans faire de dons. Par contre, BeWelcome propose un système similaire, mais totalement gratuit. La plateforme est disponible dans 217 pays (dont la Belgique) et dispose d’une aussi grande base de logement que son concurrent plus populaire.

5. Faites jouer vos réseaux

Si vous n’êtes pas chaud de loger chez des inconnus, pourquoi ne pas simplement demander à vos amis et connaissances s’ils ne savent pas vous héberger. Avec les réseaux sociaux, c’est ultra facile et vous pourrez trouver la formule qui vous convient : planter sa tente dans le jardin, dormir sur le canapé ou dans la chambre d’amis, garder la maison et les animaux pendant que les propriétaires sont eux-mêmes en vacances, etc.

Vous ne partirez peut-être pas très loin, mais il est sûr que vos amis pourront vous conseiller de nombreuses chouettes activités dans les alentours.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks