Une triste première pour Bruxelles sur la carte européenne de la pandémie

Les rues vides de Bruxelles, l’après-midi où le confinement a été imposé. (Isopix)

Pour la première fois, la Région bruxelloise s’est teintée de rouge foncé ce jeudi sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), une nouvelle couleur introduite en janvier dernier.

La teinte rouge foncé signifie que le taux d’incidence (le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués quotidiennement par 100.000 habitants) dépasse le seuil des 480 lorsqu’il est lissé sur une période de 14 jours.

Ce jeudi, la Région bruxelloise affichait un taux de 549, selon le rapport de Sciensano. Flandre et Wallonie restaient pour leur part en rouge sur la carte de l’ECDC (taux d’incidence compris entre 150 et 500). La moyenne belge s’établissait quant à elle à 442.

Source : ECDC

Province de Namur

Toutefois, au niveau provincial, c’est Namur qui reporte la triste palme belge avec un taux de 719.

Enfin, plusieurs zones frontalières avec la Belgique apparaissent également en rouge foncé sur la carte européenne de la pandémie. C’est le cas des Hauts de France, ainsi que du Brabant-Septentrional et de la Zélande (Pays-Bas).

Pour aller plus loin: