Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 26 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Une première: un vaccin contre la grippe fabriqué à base de plants de tabac a été testé sur l’homme… Et c’est un succès

Logo Business AM
Sciences

11/11/2020 | Ewa Kuczynski | 6 min de lecture

isopix

Un nouveau vaccin antigrippal créé à partir de plants de tabac a été testé avec succès sur 23.000 sujets, une première dans la recherche sur les vaccins.

Les résultats, publiés par Elsevier dans la revue The Lancet, suggèrent que le vaccin d’origine végétale est non seulement sûr, mais que son efficacité est aussi comparable à celles des vaccins antigrippaux actuellement disponibles sur le marché. 

Les protéines, la clé du vaccin

Chaque année, la formule des vaccins contre la grippe doit être adaptée aux dernières souches du virus, ce qui représente une charge de travail importante pour les chercheurs.

Selon les experts, le virus de la grippe est comme un caméléon, qui modifie constamment ses molécules protéiques présentes sur sa surface extérieure, ce qui pousse les chercheurs à constamment améliorer les vaccins disponibles sur le marché.

La plupart des vaccins contre la grippe sont actuellement fabriqués à partir de particules du virus, cultivées et récoltées dans des œufs de poule ou dans des cellules de laboratoire, ce qui nécessite des mois de travail. 

Les plantes, qui peuvent être modifiées génétiquement pour produire à grande échelle des protéines bien spécifiques, pourraient constituer une alternative idéale et améliorer la capacité de production des vaccins.

Cette technique pourrait également aider les chercheurs à surmonter les complications rencontrées dans la fabrication des vaccins antigrippaux actuels, qui  les rendent parfois moins efficaces.  

Nicotiana Benthamiana

Sur quoi le vaccin repose-t-il exactement?Les chercheurs ont utilisé un  plant australien de la même famille que les plants de tabac le Nicotiana Benthamiana, qu’ils ont manipulé de sorte qu’il produise l’enveloppe extérieure du virus de la grippe, soit des particules bien spécifiques.

Crédit : ACS Publications

Ces particules ont ensuite été extraites, purifiées et manipulées pour en faire un vaccin antigrippal. Le vaccin a ensuite été testé dans le cadre de deux essais cliniques financés par une entreprise canadienne.

Deux essais

Les chercheurs ont testé leur vaccin d’origine végétale dans le cadre de deux essais cliniques. Aucun problème majeur n’aurait été rencontré lors des essais. 

Le premier essai a été mené auprès de plus de 10.100 adultes d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord,  tous âgés entre 18 à 64 ans. Ce premier essai avait pour but de montrer que le vaccin pouvait empêcher 70% des participants de développer des maladies similaires à la grippe ou d’autres maladies respiratoires.

Bien que ce critère élevé n’ait pas été atteint lors de l’essai, le vaccin a protégé environ un tiers des personnes contre les souches de grippe circulant pendant l’hiver 2017-2018. Ce résultat peut sembler faible, mais l’efficacité des vaccins antigrippaux commerciaux varie souvent d’une année à l’autre.

La deuxième étude portait sur 12.700 personnes âgées de 65 ans et plus -l’âge est un facteur important, car le système immunitaire des personnes âgées a tendance à s’affaiblir avec l’âge, ce qui les rend plus vulnérables aux infections. ‘Le vaccin végétal a stimulé une réponse anticorps moindre chez les personnes âgées, un résultat quelque peu attendu, mais il a activé une augmentation substantielle des cellules immunitaires prêtes à répondre aux infections de type grippal’.

Une étape importante

Ces résultats laissent présager une avancée dans le secteur des vaccins contre la grippe. ‘C’est la première fois qu’un vaccin végétal a été testé dans un essai clinique [sur l’homme]’, déclare le Dr Tregoning qui a participé à l’étude. ‘C’est une étape importante qui constitue également une excellente piste pour d’autres vaccins’, ajoute-t-il.

Cette recherche pourrait donc bel et bien offrir des alternatives de traitements à la grippe saisonnière. Mais même si l’efficacité d’un vaccin est prouvée, encore faut-il pouvoir produire des millions de doses, un autre défi de taille…

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    59.750.988
  • Nombre
    de décès
    1.409.160
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    561.803
  • Nombre
    de décès
    15.938
Logo Business AM

Business AM | Stocks