Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 26 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Une cure de vitamine D peut-elle nous rendre plus forts face au Covid-19?

Logo Business AM
Sciences

28/10/2020 | Kathy De Schrijver | 5 min de lecture

Une étude espagnole a démontré que les patients atteints du Covid-19 présentaient généralement une carence en vitamine D. Les risques de tomber malade pourraient donc être en partie liés à notre taux de vitamine D dans le corps. Si elle ne peut être un traitement, cette vitamine pourrait en tout cas être prise pour aider le corps en cas d’infection.

L’étude espagnole a comparé un groupe de 216 patients hospitalisés pour une infection au Covid-19 avec un groupe témoin de personnes saines. Il en ressort que 82% des malades présentaient une déficience en vitamine D, contre seulement 47% dans le groupe sain.

Le manque de vitamine D peut être causé par différents facteurs comme le mode de vie, les habitudes alimentaires ou d’autres maladies. Pour les chercheurs, cette carence joue un rôle dans l’infection au Covid-19, car la vitamine D a une influence dans le fonctionnement de notre système immunitaire.

Le Dr Jose Hernandez, qui a coécrit l’étude, explique qu’il existe des preuves convaincantes de ‘l’effet bénéfique de la vitamine D sur le système immunitaire, en particulier en ce qui concerne la protection contre les infections, y compris les infections virales’.

Pour l’instant, les chercheurs n’ont pas réussi à prouver que la carence en vitamine D pouvait avoir un effet sur la gravité de l’infection. Toutefois, ils remarquent que les patients qui avaient reçu une cure de vitamine D avant leur hospitalisation s’en sortaient légèrement mieux qui n’en avait pas pris.

En outre, les patients qui présentaient une carence montraient des marqueurs d’une réponse hyperinflammatoire du système immunitaire. Cette réaction se marque chez les réactions les plus graves au Covid-19.

Une cure de vitamine D

Bien qu’il n’ait pas encore toutes les preuves qu’une carence en vitamine D est un facteur à risque face au Covid-19, le Dr Hernandez conseille tout de même aux personnes âgées ou souffrant de facteurs de comorbidité de prendre une cure de cette vitamine. Son coût n’est pas très élevé et elle semble offrir une aide supplémentaire en cas de contamination.  

Début du mois, l’épidémiologiste belge Yves Coppiters partageait les conseils de l’Académie française de médecine qui recommandait de donner des compléments vitaminiques à la population.

De plus, prendre de la vitamine D ne peut pas vous faire de mal. En effet, selon une étude, 45% Belges souffrent d’une carence en vitamine D. Et ce chiffre monte à 67% en hiver à cause du manque de soleil. Pourtant, cette vitamine est remplie de bénéfices :

  • Elle améliore le système immunitaire.
  • Elle aide à fixer le calcium sur les os et donc permet de limiter la fragilité des os et l’ostéoporose.
  • Elle réduit les risques de cancers.
  • Elle permet d’éviter la déprime saisonnière et les coups de fatigue.
  • Elle réduit le risque de crampes.

Le corps peut synthétiser lui-même de la vitamine D grâce à une exposition journalière au soleil. Mais avec l’hiver qui approche, cela devient de plus en plus compliqué. Il est possible aussi de retrouver cette vitamine dans son alimentation, tel que dans la truite, le saumon, les œufs, le thon, le beurre, le poulet, etc. L’huile de foie de morue est aussi recommandée pour son très riche apport en vitamine D. Il existe sinon des gélules pour une cure plus concentrée. Mais pour cela, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, car la vitamine D peut être toxique à trop grosse dose.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    59.750.988
  • Nombre
    de décès
    1.409.160
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    561.803
  • Nombre
    de décès
    15.938
Logo Business AM

Business AM | Stocks