Un stratège de premier plan chez JP Morgan: « La baisse des marchés boursiers est une opportunité d’achat »

La baisse du marché de lundi est principalement due à des facteurs techniques et représente une opportunité d’achat, a déclaré Marko Kolanovic, chef de la stratégie des marchés mondiaux à la banque d’investissement JP Morgan. Kolanovic est considéré comme l’un des meilleurs stratèges de Wall Street.

« La vague de vente qui s’est intensifiée cette nuit est, selon nous, principalement alimentée par des flux de vente techniques (conseillers en négoce de matières premières et hedgers d’options) dans un environnement de faible liquidité, et une réaction excessive des traders discrétionnaires aux risques perçus », a écrit Marko Kolanovic dans une note lundi.

En hausse

Timing : Le commentaire de Kolanovic a été rendu public au moment où l’indice Dow Jones se dirigeait vers sa pire journée depuis octobre 2020.

Pourtant, JP Morgan reste imperturbable dans sa position haussière sur le marché boursier. « Notre thèse fondamentale reste inchangée, et nous considérons le mouvement de vente comme une occasion d’acheter en plein dans le creux de la vague », a déclaré M. Kolanovic.

JP Morgan a récemment relevé ses prévisions pour le S&P 500, l’indice boursier le plus important et le plus suivi au monde, de 4.600 à 4.700 points pour la fin de l’année. La banque pense même que l’indice pourrait dépasser la barre des 5.000 points l’année prochaine.

« Nous restons constructifs sur les actifs à risque et avons relevé notre objectif de cours du S&P 500 la semaine dernière, compte tenu des attentes d’une nouvelle accélération de l’activité alors que la vague Delta se dissipe (…) », a déclaré Kolanovic.

« Risques bien signalés »

Le stratège de marché a noté que les actions exposées à la reprise économique se négocient désormais à des niveaux historiquement bon marché sur la base de leur valorisation.

Au début du mois, JP Morgan a mis en évidence les actions qui bénéficieront du rebond de l’économie (voir ci-dessous, ndlr). La grande banque a toujours été optimiste quant à la reprise économique après la pandémie.

« Les risques sont bien identifiés et évalués », a déclaré M. Kolanovic.

Il n’y a pas eu de mot (encore) sur les développements concernant Evergrande.

Pour aller plus loin :

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20