Un simple exercice physique pour déterminer la probabilité, pour une personne âgée, de mourir dans les 10 prochaines années  

Et si, à partir d’un certain âge, il était possible de déterminer les probabilités de passer prochainement l’arme à gauche grâce à un simple exercice physique ? Selon les observations d’une étude récente, ce serait effectivement possible.

À mesure que l’on vieillit, notre corps présente de plus en plus les effets du temps. Notre force diminue, de même que notre forme physique et que nos capacités mentales. La perte de l’équilibre, au milieu de la cinquantaine, est l’un des premiers signes qui montrent que nous ne sommes plus dans la fleur de l’âge. Or, étant donné que les chutes sont une cause majeure de décès par blessure dans le monde, la détérioration de cette fonction vitale devrait être davantage suivie, estiment certains.

Malheureusement, il n’est pas toujours aisé de surveiller médicalement les signes précoces de déclin. Cependant, une équipe de chercheurs en médecine du sport de la Bristol Medical School pourrait bien avoir apporté une solution. Les résultats de leur étude tendent en tout cas à le faire croire.

Dix ans d’observations

Ils se sont penchés sur des sujets âgés entre 50 et 70 ans lors des premières évaluations et les ont soumis à un simple exercice d’équilibre. Les participants à l’étude devaient tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes, avec leur pied libre coller sur le mollet de l’autre jambe et garder leurs bras le long de leur corps. Rien ne bien compliqué à première vue – surtout pour les plus jeunes d’entre nous -, mais pour que ça soit équitable, trois tentatives étaient tout de même autorisées.

Crédit : British Journal of Sport Medicine

Un test simple à mettre en place qui apporte des résultats sans équivoques; soit les participants ont réussi à tenir 10 secondes sur une jambe, soit ils n’y sont pas parvenus. Sur les 1.702 personnes qui ont participé à l’étude entre 2009 et 2020, près de 350 d’entre elles ont échoué. Ce nombre était deux fois plus important 5 ans après la première expérience.

Au cours de la décennie, la santé des participants était suivie de près. Les chercheurs se sont concentrés sur les décès et ont remarqué que davantage de participants n’ayant pas réussi à tenir en équilibre étaient décédés durant la période d’étude. Seuls 4,5% de ceux qui avaient réussi le test s’étaient éteint, contre 17% pour les autres. Les causes de décès pour chaque groupe ne variaient pas beaucoup.

La perte de l’équilibre, le début de la fin ?

Les chercheurs ont tout de même souligné que ceux qui n’avaient pas réussi à se maintenir sur un pied pendant 10 secondes présentaient un mauvais état de santé général lors des premiers tests ; maladie coronarienne, hypertension, diabète. Des facteurs qui ont certainement contribué à fragiliser leur santé.

En prenant toutes les données en compte, l’âge, le sexe, l’état de santé et autres conditions sous-jacentes – à noter que l’échantillon était principalement constitué de personnes caucasiennes issues de milieu aisé –, les chercheurs ont estimé que ceux qui étaient dans l’incapacité de tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes avaient 84% plus de chances de mourir dans les 10 ans qui ont suivi le test.

Malheureusement, les scientifiques n’ont pas été en mesure de donner des explications à cette probabilité qui ne découle que d’observations. Il est possible que divers facteurs subtils jouent dans la balance de manière directe ou indirecte, mais on peut tout de même faire l’hypothèse que la détérioration de l’appareil qui gère l’équilibre impacte notre état de santé général.

En l’absence d’explication scientifique, difficile d’aller plus loin et de trouver une solution pour pallier cela. Dans tous les cas, les résultats de l’étude suggèrent qu’un tel exercice – tenir sur un pied pendant 10 secondes –  « pourrait être utilisé dans la pratique clinique de routine pour identifier les personnes d’âge moyen et plus âgées à haut risque de décès », a indiqué l’un des chercheurs.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20