Un petit foyer d’infections à Qingdao? La Chine teste 9,5 millions de personnes en 5 jours

Les tests ont débuté dimanche soir à Qingdao – EPA

Alors que la Chine n’avait plus signalé de cas de transmission locale depuis deux mois, douze personnes viennent d’être testées positives au Covid-19 dans la ville de Qingdao. Les autorités vont tester tous les habitants de la ville, soit 9,5 millions de personnes, en cinq jours.

Les autorités chinoises ont annoncé dimanche que douze personnes habitant la ville côtière de Qingdao avaient été testées positives au coronavirus. Toutes ces infections proviennent d’un hôpital local spécialisé dans le traitement de maladies pulmonaires. Les personnes testées positives revenaient de l’étranger. Depuis, l’établissement a été fermé.

Tests nocturnes

La Commission chinoise de la santé n’a rien laissé au hasard et a envoyé une équipe à Qingdoa lundi pour ‘diriger la prévention et le contrôle de l’épidémie au niveau local’. Les photos publiées sur WeChat, équivalent chinois de Facebook, montrent des personnes faisant la file pour se faire tester.

Les Chinois ont voulu couper l’herbe sous le pied au virus et ont commencé les dépistages non pas le lundi matin, mais dès le dimanche soir.

A Qingdao, toute la population va être testée en moins d’une semaine – EPA

Le testing massif fait figure de fer de lance des autorités chinoises en matière de coronavirus. Dans la ville de Wuhan, par exemple, d’où l’épidémie a démarré, une vaste de campagne de tests avait déjà été menée. Combinée à un confinement local strict et à d’autres mesures prises au cours du premier semestre, cette stratégie avait permis aux Chinois de reprendre globalement par la suite une ‘vie normale’.

Depuis la mi-août, le pays n’a plus signalé de cas de transmission locale. Toutes les infections au Covid-19 ont été attribuées à des personnes revenant d’un séjour à l’étranger.

Lire aussi: