Un nouveau plan pour accélérer la vaccination en Belgique

Frank Vandenbroucke minister Volksgezondheid
Frank Vandenbroucke (sp.a) – Isopix

Le gouvernement fédéral va consulter les Régions en vue d’accélérer la campagne de vaccination en Belgique, a annoncé ce mardi le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (sp.a), en commission de la Chambre.

Les autorités belges ont été critiquées de toutes parts ces derniers jours pour la lenteur avec laquelle elles déploient la campagne nationale de vaccination. Une lenteur qui contraste avec le rythme beaucoup plus élevé observé dans d’autres pays.

Le Premier ministre, Alexander De Croo (Open Vld), et le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (sp.a), demandent donc à la task-force chargée d’organiser la vaccination d’accélérer la campagne à partir de la semaine prochaine.

‘Plus un seul vaccin dans les congélateurs’

‘Nous devons arriver au point où il n’y a plus un seul vaccin qui reste dans un congélateur quelque part. Ils doivent tous être utilisés le plus rapidement possible’, a déclaré M. Vandenbroucke en commission de la Chambre. ‘Pfizer a confirmé aujourd’hui les livraisons pour les semaines à venir. Cela signifie que nous n’avons pas à garder de stock pour administrer le deuxième vaccin obligatoire et que nous pouvons vacciner plus rapidement les résidents ainsi que le personnel des maisons de repos.’

Frank Vandenbroucke entend présenter le nouveau plan ce vendredi, devant la commission de la Santé de la Chambre.

En réaction, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a plaidé sur Twitter pour qu’un plus grand rôle soit confié aux autorités locales, notamment via les médecins généralistes.

Lire aussi: