Un Bitcoin à 10.000 dollars ? Ces 3 indicateurs plaident pour une chute vertigineuse

Très volatile depuis sa chute en novembre dernier, le chemin du Bitcoin ne serait guère meilleur pour la suite. Il pourrait perdre 75% de sa valeur et tomber à 10.000 dollars d’ici 2023, selon une note de Barry Bannister de Stiffel, une grande banque d’investissement aux États-Unis. 3 vents contraires se dressent contre la première des cryptomonnaies.

Il y a ceux qui parient sur un bitcoin à 100.000 dollars et d’autres qui entrevoient le chemin inverse, avec une lourde chute à 10.000 dollars. Barry Bannister est dans la seconde catégorie, en tout cas d’ici 2023, explique-t-il dans une note partagée par Business Insider.

Selon l’analyste, trois vents contraires macro-économiques se dressent sur la route du bitcoin. Et ils sont tous liés à la politique monétaire de la Fed pour les deux prochaines années.

1. Le bitcoin par rapport à la masse monétaire mondiale

  • « Le S&P 500 et le bitcoin évoluent dans un monde où la monnaie mondiale est traduite en dollar. Si le dollar se renforce, la croissance mondiale de la monnaie ralentit, ce qui pourrait resserrer les conditions financières aux États-Unis. Si les conditions financières aux États-Unis se resserrent, un actif spéculatif comme le bitcoin chuterait probablement de manière significative. »

2. Le bitcoin par rapport au taux à dix ans et au prix de l’or

  • « Si le rendement réel (après inflation) du Trésor américain à 10 ans augmente en raison du resserrement de la Fed, cela restreint la hausse du bitcoin. Et si la hausse du rendement à 10 ans tire l’or vers le bas, cela exerce également une pression sur le bitcoin. Si le bitcoin divisé par l’or tombe dans le bas de sa fourchette (resserrement de la Fed), le bitcoin pourrait tomber à 10.000 dollars d’ici 2023. »

3. Le bitcoin par rapport à la prime de risque sur actions

  • « Nous pensons que le rendement réel à 10 ans n’augmentera pas de plus de 80 points de base en 2022, lors de la première année du cycle de resserrement de la Fed de 2 ans. Mais ensuite le S&P 500 (et le bitcoin) s’effondrera en 2023 alors que la Fed continuera de lutter contre l’inflation; cela fait partie de « prime de risque sur actions » (ERP ou equity risk premium). Le bitcoin aime une prime de risque sur actions plus faible. Du coup, surveillez si la sortie de la Fed augmente la prime de risque sur actions (bitcoin baissier) ou diminue la prime de risque sur actions (bitcoin haussier) », a déclaré Bannister.

Par rapport au mois de novembre, son plus haut point, le bitcoin a perdu 40% de sa valeur pour retomber aujourd’hui à 40.000 dollars. Une baisse à 10.000 dollars équivaudrait à une perte cumulée de 86%. Au regard de l’histoire du bitcoin, cette chute ne serait pas si étonnante. Malgré une année 2021 de tous les records, le bitcoin reste un actif spéculatif. Par rapport à son sommet de 2018, à 20.000 dollars, la cryptomonnaie avait déjà chuté de 83%.

L’important est de savoir quand entrer ou quand sortir.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20