Stellantis dépasse Tesla dans les ventes de voitures électriques en Europe et fait même chuter la Model 3 de son trône

Plusieurs chiffres concernant les ventes de voitures électriques en Europe au cours du premier semestre viennent de tomber.

Au niveau des groupes automobiles, Volkswagen est le numéro un. D’après les chiffres de Dataforce, le groupe allemand a écoulé 116.307 véhicules électriques en Europe au cours des six premiers mois de l’année.

Si la première place ne change pas, les deux suivantes bien. Ainsi, il apparaît que Stellantis a dépassé Tesla. Le groupe né en janvier 2021 de la fusion entre PSA Peugeot-Citroën et Fiat Chrysler Automobiles a vendu 105.413 véhicules électriques lors du premier semestre 2022. Quant à l’entreprise d’Elon Musk, elle en a écoulé 78.277.

Notons que ces chiffres sont basés sur les ventes au sein des 27 membres de l’Union européenne, moins le Portugal, la Suède et la Finlande, plus le Royaume-Uni, la Suisse, la Norvège et l’Islande.

Une baisse attendue pour Tesla

Ceux qui suivent l’actualité automobile ne seront pas spécialement surpris par le fait que Stellantis ait chipé la deuxième place à Tesla lors du premier semestre. En effet, l’entreprise américaine a connu pas mal de difficultés ces derniers mois. Son usine de Shanghai a dû fermer à cause du coronavirus, tandis que la production au sein de sa nouvelle usine berlinoise a débuté sur un mode mineur. En outre, Tesla a été particulièrement ennuyée par la pénurie de semi-conducteurs.

Trois problèmes qui sont à présent presque déjà derrière Tesla. Selon l’analyste Mathias Schmidt, l’entreprise d’Elon Musk va « revenir en force au troisième trimestre ». Ce qui pourrait l’amener à vendre pas moins de 200.000 véhicules en Europe au second semestre 2022.

Stellantis bombe le torse

La méforme de Tesla ne doit toutefois pas faire de l’ombre aux très bonnes performances de Stellantis. Et cela va même au-delà des ventes de véhicules électriques sur le Vieux Continent. En effet, au cours des six premiers mois de l’année, le groupe franco-italien a été le troisième groupe automobile le plus rentable au monde, affichant une marge opérationnelle courante historique de 14,1%. Un superbe chiffre que Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, attribue au fait que son groupe a « privilégié la production des véhicules électriques ».

Seules Tesla (17%) et Mercedes (15,3%), portées sur les véhicules « premium » et donc plus habituées à scorer si haut, ont fait mieux.

La Model 3 délogée

En ce qui concerne les modèles électriques les plus plébiscités, la Model 3 a perdu sa première place, avec 38.280 exemplaires écoulés. Mais Tesla conserve son leadership, étant donné que c’est la Model Y qui le plus séduit les Européens entre janvier et juin: 39.969 unités vendues, toujours selon les données de Dataforce.

Assez loin derrière, la Fiat 500 complète le podium grâce à 32.315 ventes. En ne tenant compte que des chiffres du deuxième trimestre, elle dépasse même les deux Tesla et fait chuter la Model 3 d’un trône qu’elle occupait depuis le dernier trimestre 2020

Stellantis s’adjuge également la quatrième place grâce aux 21.918 Peugeot 208 vendues au cours du premier semestre.

Où se trouve le premier modèle du groupe Volkswagen, leader de l’électrique en Europe ? À la cinquième place: 19.951 Skoda Enyaq ont été écoulées. Ses autres modèles électriques les plus populaires sont les ID.4 et ID.3.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20