Pour réussir son passage à l’électrique, Ford va licencier des milliers d’employés: « Nous avons trop de gens »

La semaine dernière, Bloomberg avait indiqué que Ford comptait se séparer de pas moins de 8.000 salariés. Le patron de l’entreprise n’a pas confirmé ces chiffres, mais une chose est claire: il va y avoir de nombreux licenciements. Ceux-ci seraient nécessaires pour permettre à Ford d’atteindre ses objectifs en matière de véhicules électriques.

« Nous avons absolument trop de gens à certains endroits ». Ce sont les mots prononcés par Jim Farley lors d’une conférence téléphonique sur les résultats du second trimestre tenue ce mercredi. « Nous avons des compétences qui ne fonctionnent plus, et nous avons des emplois qui doivent changer », a ajouté le patron du constructeur automobile américain, en réponse à une question posée par un analyste de Morgan Stanley.

Des propos qui font écho aux informations dévoilées la semaine dernière par Bloomberg. Selon le média américain, 8.000 salariés pourraient être poussés vers la sortie. Des licenciements qui surviendraient à tous les niveaux de l’entreprise, mais principalement chez Blue, la division des véhicules à moteur à combustion interne.

Faire des économies pour l’électrique

Ces futurs licenciements interviennent dans une période clé pour Ford – et pour l’ensemble du secteur automobile. Celui du passage vers l’électrique. D’ici 2026, la légendaire firme de Detroit compte fabriquer 2 millions de véhicules électriques. Ce qui devrait lui coûter un investissement de 50 milliards de dollars.

Pour passer ce cap, Ford a prévu de faire des économies. Au total, Bloomberg estime que Jim Farley envisage de réduire les coûts de 3 milliards de dollars. « Nous savons que nos coûts ne sont pas compétitifs chez Ford », a-t-il d’ailleurs confirmé mercredi. « Nous ne sommes pas satisfaits. »

Quant aux derniers résultats de Ford, ils sont plutôt bons. Son bénéfice semestriel a plus que triplé par rapport à la même période de l’année dernière, passant à 3,7 milliards de dollars avant ajustements pour impôts et intérêts. Des progrès enregistrés en bonne partie grâce au succès de trois de ses véhicules électriques: le Mustang Mach-E, le F-150 Lightning et le l’E-Transit.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20