Selon un cabinet d’analystes de premier plan, le bitcoin atteindra 200 000 dollars d’ici la seconde moitié de 2022

Ces dernières semaines ont été particulièrement volatiles sur le marché des crypto-monnaies. Mais, selon un cabinet d’analyse influent, il y a de la lumière à l’horizon. Les crypto-monnaies, en effet, se dirigeraient vers un glorieux second semestre 2022. Le bitcoin, l’éternel empereur du marché, pourrait même franchir la barre des 200 000 dollars. C’est ce qu’écrit FSInsight dans une note, reprise par CoinDesk et Fortune.

Pourquoi est-ce important ?

Des prédictions fantaisistes sur le bitcoin ont déjà été faites à de nombreuses reprises, bien sûr, et les plus optimistes se sont rarement avérées exactes. Mais FSInsight et Farrell font preuve d'une certaine réserve : ils font encore partie des croyants tant que le gouvernement ne s'interpose pas.

FSInsight indique dans une note aux investisseurs que le prix du bitcoin pourrait atteindre un niveau record de 200 000 dollars au second semestre 2022. Cela représente une augmentation de plus de 450 % par rapport au cours de la crypto-monnaie au moment de la rédaction de cet article.

L’Ethereum, la deuxième plus grande crypto en valeur de marché, est également prête à réaliser des gains gigantesques, souligne FSInsight. Le cabinet d’analyse prévoit que le prix de l’Ether atteindra 12 000 USD cette année, soit une prime de quelque 385 % par rapport au prix auquel il est actuellement négocié.

Marché des capitaux traditionnels

Le rapport note que les crypto-monnaies s’alignent de plus en plus sur les cours des valeurs technologiques. Sean Farrell, responsable de la stratégie des actifs numériques, écrit que cela est dû au fait que le marché des capitaux traditionnels a également découvert l’industrie des crypto-monnaies.

Par exemple, les investisseurs en capital-risque ont investi 30 milliards de dollars dans le secteur des crypto-monnaies l’année dernière : la majorité de leurs investissements sont allés dans des jetons et des entreprises de blockchain. Les grandes entreprises ont également augmenté de manière significative leurs avoirs.

« C’est complètement différent depuis l’effondrement des crypto-monnaies en 2018, lorsque les valeurs technologiques se portaient encore bien, mais que le bitcoin, ainsi que le reste du marché des crypto-monnaies, a simplement été vendu », souligne Farrell.

Pour atteindre son objectif de 200 000 dollars, il faudrait que le bitcoin attire à nouveau une vague d’investisseurs, comme ce fut le cas l’année dernière – ce que M. Farrell qualifie de « chance raisonnable ».

L’Ethereum est « remarquablement sous-évalué »

Parallèlement, la croissance des NFT, des applications Web3 et des applications financières décentralisées (DeFi) a entraîné une croissance significative du réseau Ethereum, ce qui le rend « remarquablement sous-évalué », a déclaré M. Farrell.

Ce qui rend optimiste, c’est la transition d’Ethereum vers le minage par preuve d’enjeu (proof of stake) en 2022. Cet événement pourrait entraîner un afflux de capitaux indépendamment de la performance du bitcoin, suggère FSInsight dans la note.

Il y a toutefois quelques réserves : « Tous les actifs pourraient être vendus et chuter encore de 50 % si la Fed augmente (les taux d’intérêt) de 4 % demain ou le mois prochain », peut-on lire. « Mais à l’heure actuelle, en l’état actuel des choses, la probabilité d’une hausse du bitcoin et de l’ETH est bien plus importante qu’une baisse. »

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20