L’Agence spatiale européenne lance une nouvelle génération de satellite météorologique, et la Belgique y joue un rôle majeur

L'Agence spatiale européenne (ESA) a mis en orbite mardi soir le premier d'une nouvelle génération de satellites météorologiques. "C'est un instrument très important", a déclaré à Business AM Daniel Gellens, directeur général de l'Institut royal météorologique (IRM).

L'essentiel : le satellite météorologique a décollé vers 21h30, heure belge, à bord d'une fusée Ariane 5 depuis la base de lancement européenne en Guyane française et accomplira un certain nombre de tâches

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20