Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 21 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Sans vaccin, la distanciation sociale pourrait être de mise jusqu’en… 2022

Logo Business AM
Crise du coronavirus

18/04/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

Adrian Brown/Sipa USA

Des chercheurs américains ont prévenu mardi que les États-Unis pourraient devoir se plier à des mesures de distanciation sociale (confinement, fermetures d’école, etc.) jusqu’en 2022 si un vaccin n’est pas rapidement mis à disposition de la population.

Les conclusions de l’équipe de la Harvard T.H. Chan School of Public Health, publiées dans la revue Science, contredisent les annonces de la Maison Blanche qui suggèrent que la pandémie pourrait s’arrêter dès cet été.

‘Une distanciation intermittente pourrait être nécessaire jusqu’en 2022, à moins que la capacité des soins intensifs ne soit considérablement augmentée ou qu’un traitement ou un vaccin ne soit disponible’, écrivent-ils dans leur rapport, relayé par CNN.

Une résurgence possible jusqu’en 2024

Ils préviennent également qu’une disparition du virus ne serait pas forcément synonyme de victoire finale. ‘Même en cas d’élimination apparente, la surveillance du SRAS-CoV-2 devrait être maintenue car une résurgence de la contagion pourrait être possible jusqu’en 2024’.

Par ailleurs, les projections de l’équipe de chercheurs indiquent qu’en cas de levée des restrictions, le virus réapparaîtrait assez rapidement. ‘Si la distanciation intermittente est l’approche choisie, il pourrait être nécessaire de le faire pendant plusieurs années, ce qui est évidemment très long’, prévient le Dr Marc Lipsitch, auteur de l’étude et professeur d’épidémiologie à la Harvard School of Public Health.

Conséquences sociales

Mais un maintien à long terme de mesures de distanciation ne sera pas sans conséquence sociale.

Au Royaume-Uni, par exemple, la création de certificats d’immunité a été évoquée comme une possibilité à l’avenir, avec à la clé le risque de créer une société à deux vitesses entre les personnes qui peuvent reprendre une vie normale et celles qui doivent rester confinées.

En Belgique ou en France, le débat autour de la mise en place généralisée d’une application de traçage des contacts ne fait que commencer…

Une distanciation prolongée, même intermittente, aura probablement ‘des conséquences économiques, sociales et éducatives profondément négatives’, confirment les auteurs de l’étude.

Ces derniers espèrent que leurs travaux permettront de mieux déterminer les trajectoires probables de l’épidémie et d’ainsi identifier de nouveaux moyens pour la combattre et la maîtriser.

Source: CNN


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.929.838
  • Nombre
    de décès
    959.504
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    102.295
  • Nombre
    de décès
    9.948
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks