Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 30 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Sans le Sénat, la marge de manœuvre du futur président sera très limitée

Logo Business AM
Biden vs Trump

29/10/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

Donald Trump et le président du Sénat Mitch McConnell (R) (Photo : Isopix)

À cinq jours de l’élection, il est temps de se pencher enfin sur la course au Sénat. Outre un président, les Américains éliront le 3 novembre 35 des 100 sénateurs qui siègeront à la Chambre haute : 23 d’entre eux sont républicains, 12 sont démocrates. 

Selon plusieurs sondages, entre 9 et 13 sièges républicains seraient en danger, contre seulement 2 parmi les démocrates, ce qui pourrait faire pencher la balance actuelle au Sénat (53/47 en faveur des républicains).

L’aversion pour l’autre parti est si profonde chez les Américains cette année que 90% des électeurs devraient nommer un sénateur du même parti que le président qu’ils élisent. Une tendance similaire a déjà été observée en 2016, mais elle était encore assez récente à l’époque. Chaque État a deux sénateurs, mais seuls neuf États ont un duo de sénateurs composé d’un représentant de chacune des deux familles politiques.

Quel est le rôle du Sénat?

Le Sénat a plus d’influence que la Chambre des représentants. Généralement, le Sénat est mieux à même de résister à l’opinion publique. Parce que les sénateurs sont élus pour quatre ans. Cela contraste avec les députés, qui sont jugés sur leurs votes après deux ans. 

Le Sénat est donc l’organe politique le plus important du pays. Les 100 sénateurs approuvent les nominations aux échelons supérieurs du gouvernement. Les ministres, les ambassadeurs, les cadres supérieurs des agences fédérales, les juges de la Cour suprême, etc. doivent recevoir le feu vert du Sénat. Il y a plus de 1.200 nominations au total sur une législature.

Si le président veut déclencher une guerre ou lancer une opération militaire majeure, le Sénat doit donner son approbation. Enfin, c’est ce même Sénat qui doit approuver les grands traités internationaux tels que l’accord de Paris sur le changement climatique ou l’accord de Vienne concernant la capacité nucléaire de l’Iran.

Le célèbre Center for Politics prédit une victoire des démocrates au Sénat, avec 50 sièges contre 49 et un siège d’indécis (Caroline du Nord). Si les républicains peuvent conserver ce siège, le choix du président sera décisif. Le vice-président (Mike Pence de Kamala Harris) aura alors le vote décisif au Sénat.

Mais la plupart des sondages de cette année indiquent également une ‘vague bleue’ au Sénat. Avec une victoire de 5 ou même 6 sièges. Si Biden remporte également les élections présidentielles, il pourra compter sur un Sénat sous ses couleurs pendant les deux premières années de son mandat. Ce qui lui faciliterait la vie car seule la Cour suprême serait en mesure de le contrecarrer.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    62.235.120
  • Nombre
    de décès
    1.452.317
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    574.448
  • Nombre
    de décès
    16.461
Logo Business AM

Business AM | Stocks