Recevoir sa prime de rendement plus tôt ? Un boost pour la motivation

Pexels

Le versement anticipé d’une prime de rendement est bon pour la motivation. Pour l’instant, ce paiement arrive trop tard, à en croire le secrétariat social Partena.

En 2018, 738 sociétés ont versé une prime de résultat à leurs salariés. Une prime de résultat est une partie du bénéfice de l’entreprise dont elle est libre de disposer. En 2018, 92,5 millions d’euros ont été versés à 50 000 salariés.

Actuellement, il s’écoule beaucoup de temps entre le moment où l’on promet la prime de profit et celui où on la verse. Selon Yves Stox, conseiller juridique au secrétariat social de Partena, la motivation des employés grandirait si elle était payée plus rapidement. Plus l’évaluation et la récompense sont proches l’une de l’autre, plus la motivation est grande.

Les primes de résultat sont décidées par l’assemblée générale d’une société. Ceci a lieu après la clôture de l’exercice. Les actionnaires décident alors si les bénéfices seront distribués aux actionnaires (un dividende), aux administrateurs (un bonus) ou comme une prime de profit aux employés.

Jusqu’à 6 mois d’attente

Souvent, cette assemblée générale ne prend cette décision que lorsqu’elle peut lui soumettre les comptes annuels. Cela peut prendre jusqu’à six mois après la fin de l’exercice.

Afin de ne pas faire trop attendre les actionnaires, des dividendes ‘intérimaires  » peuvent également être versés. Ceux-ci sont distribués avant l’approbation des comptes annuels. Selon Stox, il serait intéressant que cet arrangement puisse également être étendu à la prime de profit. Il serait ainsi beaucoup plus facile pour les employés de participer à la performance de l’entreprise.

Soit dit en passant, cela fait également partie de la loi-programme pour la réalisation des objectifs budgétaires.