Quand et comment peut-on espérer connaitre le nom du futur président des États-Unis ?

Avec 253 grands électeurs, Joe Biden est à 17 longueurs de la victoire. Comment peut-il obtenir ces grands électeurs?

Un temps acquis à Biden, l’Arizona est maintenant plus indécis. Plusieurs médias ont fait marche arrière et attendent le verdict final. Or, avec les 11 grands électeurs de l’Arizona, les 6 grands électeurs du Nevada auraient pu suffire au démocrate.

Sans cette certitude, Biden doit prendre un autre chemin pour être assuré de la victoire. Le premier verdict tombera en Géorgie. Mais c’est finalement la Pennsylvanie qui pourrait couronner le président.

  • En Géorgie (16): il reste 90.000 votes à comptabiliser, une mise à jour peut arriver à tout moment. Trump a une avance de moins de 9.000 voix. Le suspense est à son comble.
  • Le Nevada (6): on aurait dû avoir les résultats vers midi à Las Vegas, c’est-à-dire vers midi en Europe. Mais le président de la commission électorale a annoncé un retard. Le ‘gros’ des votes ne sera pas comptabilisé avant ‘samedi ou dimanche’. Les résultats ne seront même pas définitifs avant le 12 novembre. Les chiffres du comté de Clark, dont fait partie la ‘ville du péché’, manquent encore à l’appel. Biden a une avance de 12.000 voix pour le moment. Il reste 63.000 bulletins à dépouiller.
  • L’Arizona (11) : les résultats ne devraient pas être connus avant 3 heures cette nuit (Europe). 275.000 votes doivent encore être comptabilisés. Biden a une avance de 68.000 voix.
  • La Pennsylvanie (20) : on ne devait pas connaitre les résultats avant la nuit de vendredi à samedi (Europe). Mais ce n’est pas l’avis de la secrétaire d’État Kathy Boockvar: ‘Je pense que nous pourrions certainement connaître le résultat en Pennsylvanie d’ici la fin de la journée’ (cette nuit chez nous), a-t-elle déclaré à CNN. À 87% des votes dépouillés, Trump a une avance de 111.000 voix. Mais son avance fond comme neige au soleil. 550.000 bulletins doivent encore être comptés. Dont beaucoup son issus de la ville de Philadelphie et du vote par correspondance, jusque là favorable à Biden.

La bataille électorale pourrait donc s’arrêter dans les prochaines heures. La Pennsylvanie pourrait suffire à Biden qui aurait 273 grands électeurs. Dans le cas contraire, il pourrait se contenter du Nevada et de l’Arizona ou la Géorgie. Commencera alors la bataille juridique. Donald Trump a déjà promis qu’il irait en justice dans tous les États-clés qui ont basculé du côté du démocrate.

LIVE | La course à la présidence bat toujours son plein, Trump veut attaquer le Nevada en justice