L’écart des précomptes immobiliers se creuse entre les communes belges : Bruxelles perd encore en attractivité pour les entreprises

Les bâtiments font partie des actifs les plus lourdement taxés. La charge fiscale varie d'une région à l'autre. C'est en Wallonie qu'on paie le plus, mais c'est à Bruxelles que le précompte immobilier a le plus augmenté. Les entreprises recherchent les emplacements les plus avantageux.

Le cabinet de conseil en gestion Ayming a mené une étude sur le précompte immobilier pour les entreprises dans les 581 communes belges. Il en ressort que la pression fiscale est beaucoup plus élevé

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20