Pourquoi les tanks sont-ils redevenus une arme si importante en Ukraine ?

Alors que les technologies de guerre n’ont cessé d’évoluer ces dernières années, l’armée ukrainienne compte énormément sur les tanks, une technologie du siècle passé, qui a encore ses avantages.

Pourquoi est-ce important ?

Les drones et d'autres technologies émergentes comme les cyberattaques, qui pourraient bientôt devenir un crime de guerre, étaient considérées comme les armes de l'avenir. Mais en ce début d'année 2023, l'Ukraine prépare une offensive de printemps cruciale contre la Russie qui pourrait s'avérer décisive. Pour ce faire, Kiev se tourne une fois de plus vers les équipements traditionnels de l'armée de terre : les tanks.

Dans l’actu : Les chefs militaires ukrainiens veulent des centaines de chars occidentaux pour la prochaine phase de la guerre, afin de contrer les forces de Moscou et de percer les lignes de tranchées dans des endroits tels que Luhansk et la région de Zaporizhzhia, rapporte Politico.

  • Après des mois d’obstruction, les membres de l’OTAN commencent à comprendre le bien-fondé de cette stratégie, les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne ayant tous promis des véhicules blindés pour la première fois ces dernières semaines.
  • Kiev soutient que la poignée de véhicules engagés par les alliés occidentaux jusqu’à présent ne doit être qu’un début, et fait pression pour obtenir entre 200 et 300 chars, 600 véhicules blindés d’infanterie ainsi que 500 obusiers.
  • La Pologne est le premier pays à envoyer des chars occidentaux modernes à Kiev (des Leopard 2 allemands, pour être précis). Tous les yeux sont désormais rivés sur l’Allemagne, qui jusqu’alors s’est bien gardée de livrer des chars modernes à l’Ukraine, même si elle a envoyé d’autres véhicules blindés.

« L’Ukraine a montré que les blindés sont important »

Ben Wallace, ministre britannique de la Défense.

L’enjeu : Les tanks sont la représentation même de la force pure sur le champ de bataille. Et malgré toute l’évolution des technologies martiales, cette force pure reste toujours un élément important.

  • « La mobilité est essentielle dans une guerre offensive (…) Si l’Ukraine veut avoir une chance de passer à l’offensive, elle a besoin d’une certaine mobilité avec des armes lourdes – il ne suffit pas d’avoir des Land Rovers ou des véhicules de patrouille blindés de qualité militaire. Il leur faut quelque chose qui puisse réellement détruire les chars russes à distance », a déclaré un diplomate d’un pays de l’UE à Politico.
  • Le territoire plat de l’Ukraine en fait un terrain idéal pour les chars. De plus, Kiev a besoin de chars pour reprendre des positions fortifiées dans les villes clés le long de la ligne de front. « L’Ukraine aura du mal à organiser une deuxième contre-offensive sans une force plus importante », a déclaré Anthony King, professeur d’études sur la guerre à l’université de Warwick, au Royaume-Uni, toujours à Politico.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20