C’est finalement la Pologne qui est la première à envoyer des chars occidentaux modernes en Ukraine

Lors d’une conférence de presse dans la ville ukrainienne de Lviv, le Premier ministre polonais Andrzej Duda a promis de livrer « une compagnie » de chars Leopard 2 à l’Ukraine. Son pays sera ainsi le premier à envoyer des chars occidentaux modernes.

Pourquoi est-ce important ?

L'Ukraine demande à recevoir des chars occidentaux depuis des mois. Ces équipements sont souvent bien plus performants que l'équipement soviétique avec lequel les Ukrainiens et les Russes eux-mêmes se battent. Avec ces véhicules, l'armée ukrainienne sera mieux à même de repousser les attaques russes, et de contre-attaquer elle-même lorsque cela est possible.

Dans l’actualité : Les premiers chars occidentaux partent pour l’Ukraine, depuis la Pologne.

  • La livraison était dans l’air depuis un certain temps. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a déclaré samedi que son pays souhaitait fournir 10 Leopard 2, mais uniquement si une coalition européenne pouvait être mise en place avec d’autres pays, qui fourniraient également des chars.
  • Les Français se joignent au plan, et négocient déjà l’envoi des chars Leclerc. Les deux pays ont demandé au chancelier allemand Olaf Scholz de participer, mais ce dernier a refusé. « L’Allemagne ne prévoit pas actuellement d’envoyer des chars Leopard 2 en Ukraine », a informé mardi un porte-parole du gouvernement.
  • Ainsi, bien que la coalition pour la fourniture de chars ne se concrétise pas pour l’instant, la Pologne s’est engagée à fournir « une compagnie de Leopard 2 ». Il s’agirait de 10 à 14 véhicules. C’est ce qu’a déclaré le président Andrzej Duda lors d’une conférence de presse à Lviv. Il y a rencontré mercredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le président lituanien Gitanas Nauseda.

Une première : d’autres pays suivront-ils bientôt ?

  • Maintenant que la Pologne a également dépassé le stade de la discussion, d’autres pays pourraient suivre. La France, par exemple, dispose de 222 chars Leclerc en service et de 184 autres en stock. Les véhicules supplémentaires, en particulier, pourraient partir pour l’Ukraine tôt ou tard.
  • Les Britanniques travailleraient également sur une livraison de chars depuis plusieurs jours. Il s’agirait de dix Challenger 2 ; un total de 227 sont opérationnels au sein de l’armée britannique. Ces tanks ont été mis en service pour la première fois dans les années 1990. Ils ont déjà servi au Kosovo, en Bosnie et en Irak, entre autres.
  • Plusieurs autres pays européens peuvent également fournir des chars modernes. L’Espagne, la Grèce et les Pays-Bas, entre autres, possèdent des Leopard 2. Pour l’instant, ces pays n’ont pas déclaré avoir l’intention de les céder.

JM

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20