Pourquoi c’est une mauvaise idée de mettre son argent sous son matelas

Shutterstock

La crise du coronavirus a créé un drôle de paradoxe : nous n’avons jamais autant utilisé les paiements en ligne ou sans contact qu’actuellement. Mais en même temps, selon la Banque centrale européenne, il y a également énormément de billets de banque en circulation. Beaucoup de personnes ont sorti de l’argent de leur compte en banque pour se créer une réserve en cas d’urgence. Mais est-ce une bonne idée?

La valeur totale des billets en circulation était de 1.435 milliards d’euros à la fin de l’année dernière. C’est 11% de plus qu’en 2019. Selon l’analyse du chercheur de la BCE Alejandro Zamora-Pérez, les familles accumulent de l’argent pour faire face à l’incertitude économique de la pandémie, un phénomène commun à d’autres crises.

Le système de garantie des dépôts

Les familles espèrent de cette manière se créer une sorte de pot d’épargne en cas d’urgence. Mais quiconque retire son argent à la banque s’expose à un certain nombre de risques. D’une part, vous risquez de perdre une partie de cette réserve si vous la gardez à la maison. Cela n’arrive pas si vous déposez votre argent sur un compte courant ou un livret d’épargne.

En outre, votre épargne est garantie en banque, jusqu’à un certain montant. Cela signifie que si votre banque fait faillite, vous récupérez jusqu’à 100.000 euros.

Pour ceux qui ont une épargne supérieure à cette somme, il existe une petite astuce. Le système de garantie des dépôts fonctionne pour chaque banque individuellement. Vous pouvez donc placer votre argent dans différentes banques afin de garantir toute votre épargne. Attention: cela ne fonctionne pas entre une banque et ses filiales. C’est le cas par exemple de BNP Paribas Fortis et des filiales Fintro et Hello Bank.

Aperçu et relevé électronique

Un avantage supplémentaire de laisser votre argent sur un compte en banque est que vous conservez un bon aperçu de vos rentrées d’argent et de vos dépenses. Grâce à la directive européenne PSD2, certaines banques, comme KBC, vous permettent déjà de consulter vos comptes dans d’autres institutions sur une seule et même application. Dans un avenir proche, d’autres acteurs des fintech devraient également proposer des solutions similaires. Avec votre autorisation, les banques pourront avoir accès à tous vos paiements. En un clin d’œil, vous avez un aperçu direct de l’argent que vous possédez.

De plus, nous payons de plus en plus avec notre carte bancaire ou notre smartphone. La crise du coronavirus a accéléré la digitalisation des moyens de paiements. Les chiffres annuels publiés par la société Bancontact Payconiq montrent que les paiements sans contact ont augmenté de 42% en 2020. Avec la pandémie, les commerçants qui peuvent s’offrir un système de paiement électronique préfèrent généralement à éviter la monnaie.

Le nombre de transactions effectuées en ligne à l’aide du smartphone a augmenté de 68% la même année. Pour pouvoir effectuer ces transactions, vous devez obligatoirement avoir de l’argent sur votre compte courant.

Perte de pouvoir d’achat

Garder son argent à la maison, c’est également se priver des intérêts sur l’épargne. En conséquence, l’inflation réduit votre pouvoir d’achat. Mais si vous placez cet argent sur un compte épargne, vous recevrez des intérêts sur le montant économisé. En Belgique, le taux minimum est de 0,11%, composé d’une prime de fidélité de 0,1% et d’un taux d’intérêt de base de 0,01%.

Malheureusement, cela ne suffit pas non plus pour faire face à l’inflation actuelle. En février, le taux dans notre pays était de 0,46%, soit quatre fois plus que le taux d’intérêt minimum de l’épargne. L’intérêt réel – la différence entre l’intérêt et l’inflation – est donc de -35%. Mais pour ceux qui se créent un matelas de billets, il est de -46%.

En outre, il existe un certain nombre de comptes d’épargne qui récompense vos efforts par un taux d’intérêt plus élevé. Les clients disposant d’un abonnement Light à la néobanque Aion peuvent bénéficier depuis peu d’un compte d’épargne avec un taux de 1%. Dans ce cas, la prime de fidélité, calculée sur le montant entreposé pendant toute une année est de 0,9%. Ce compte d’épargne est surtout intéressant si vous pouvez conserver ce capital pendant au moins douze mois.

Les produits Max de MeDirect et Vision + de Santander Consumer Bank complètent le top 3 des comptes d’épargne les plus lucratifs. Les intérêts sont respectivement de 0,7 et 0,6%.

Pour en savoir plus: