Nouveau record en vue pour SpaceX

Falcon 9 en Dragon lanceren missie met supermuizen naar ISS.
isopix

Elon Musk est un aficionado des records battus avec son entreprise SpaceX. Le géant de l’astronautique va un peu plus graver son nom dans l’histoire aérospatiale en battant un nouveau record grâce à son projet Starlink.

Ce mardi, l’entreprise SpaceX d’Elon Musk va envoyer 58 nouveaux satellites en orbite autour de la Terre, agrandissant un peu plus la famille Starlink. Mais ça, ça ne tient pas du record, c’est juste la routine pour SpaceX.

Non, l’évènement inédit se situe en fait au niveau de la fusée qui va encore lancer ces nouveaux satellites en orbite. Ce sera une nouvelle fois une Falcon 9 qui assurera le vol. Elle sera équipée d’un propulseur qui a déjà effectué 5 vols, du jamais vu dans l’histoire tout simplement. C’est en fait la marque de fabrique de SpaceX: organiser des vols spatiaux « bon marché » en réutilisant certaines pièces des fusées pour réaliser d’énormes économies.

Starlink

SpaceX a déjà utilisé son propulseur pour 3 projets satellites Starlink (ce sera la 3e fois), Telstar et Iridium. Et comme à chaque fois, l’entreprise tentera de le récupérer après le décollage.

Mais à quoi sert Starlink au juste? Cette constellation de satellites a pour vocation d’offrir une connexion internet au monde entier en plaçant tous ces appareils en orbite basse, autrement dit, très proche de l’atmosphère. A terme, SpaceX compte placer 12.000 satellites en orbite d’ici 2025. Pour le moment, 10 vols ont déjà été réalisés. Non sans quelques contestations: Elon Musk est accusé de polluer l’atmosphère déjà bien remplis de débris.

Pour Space X, c’est par contre l’occasion parfaite de peaufiner sa technique de réutilisation de ses fusées, pour des projets plus importants comme une éventuelle mission sur Mars. Pour rappel, l’entreprise y est arrivé pour la première fois en juillet dernier. Ce nouveau vol aura lieu ce mardi 18 août 2020 à 16h31 heure belge.