Morgan Stanley : « 2023 pourrait être la pire année pour les marchés boursiers américains depuis la crise financière »

De nombreux investisseurs seront satisfaits de voir 2022 s’achever, mais il n’est pas exclu que 2023 soit une autre année tumultueuse pour eux. Plus encore, Michael Wilson, stratège à la banque américaine Morgan Stanley, n’exclut pas que 2023 puisse être la pire année pour les marchés boursiers depuis la crise financière.

Pourquoi est-ce important ?

Les hausses des taux d'intérêt des banques centrales, la crise du pouvoir d'achat et de l'énergie, entre autres, ont fait perdre beaucoup de terrain aux marchés boursiers cette année. Certains analystes font la comparaison avec la crise financière de 2008. Christofer Govaerts, stratège en chef de la banque Nagelmackers, a déclaré dans une récente interview accordée à Business AM que cette année était encore plus désastreuse que 2008. Il semble maintenant que certains craignent que le pire soit encore à venir, du moins pour Wall Street.

Dans l'actualité : Dans une analyse, Wilson met en garde contre une récession des revenus en 2023. Selon lui, cela sera conforme à ce que les entreprises boursières ont connu pendant la crise financière (2008/09).

  • Le stratège note que les bénéfices des entreprises pourraient bien décevoir plus que prévu l'année prochaine, ce qui pourrait pousser les marchés boursiers à s'enfoncer davantage. "Ne partez pas du principe que ces attentes en matière de bénéfices sont déjà pr
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20