Le paradoxe du marché du travail belge : les vagues de licenciements vont de pair avec les recrutements

De plus en plus d’entreprises se préparent inévitablement des réductions de personnel, mais dans le même temps, la guerre des talents fait rage plus férocement que jamais. Cela entraîne des situations délicates sur le lieu de travail, avec des licenciements et des recrutements simultanés.

Pourquoi est-ce important ?

Quel effet le ralentissement de la croissance aura-t-il sur l'emploi en Belgique ? Cela peut varier considérablement d'une entreprise ou d'un secteur à l'autre.

Dans l'actu : quatre employeurs sur dix craignent de devoir licencier des employés, selon une enquête du groupe de services de ressources humaines Liantis.

Les détails :

  • La grande majorité (plus de 86 %) de plus de 1.500 entreprises interrogées s'attendent à ce que le coût moyen par employé augmente bientôt jusqu'à 30 %.
  • Cela a bien sûr tout à voir avec les prix élevés de l'énergie et l'indexation automatique des salaires.
  • Près de quatre chefs d'entreprise sur di
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20