L’or dépasse largement son niveau record de 2011

EPA

Le prix de l’or a atteint un niveau record ce lundi à 1.944,71 dollars l’once troy (31,1 grammes). Plus tôt dans la journée, un prix de 1.923,20 dollars avait déjà été atteint, faisant ainsi voler en éclats le précédent record datant de 2011 et qui culminait à 1.921,17 dollars.

Le prix de l’or a fortement augmenté depuis l’apparition du nouveau coronavirus, au point d’approcher progressivement le niveau record de septembre 2011. Vendredi déjà, son prix avait dépassé les 1.900 dollars l’once troy.

Plusieurs raisons

La hausse du prix de l’or a de nombreuses causes, et la psychologie en fait partie, selon les spécialistes. Les incertitudes entourant la crise du coronavirus ont en effet conduit les investisseurs à se tourner vers des valeurs refuge, entraînant ainsi une flambée du métal jaune.

Les mesures de relance de l’économie mondiale, et notamment la baisse des taux d’intérêt, ont également participé au boom de l’or.

Enfin, les tensions croissantes entre la Chine et les États-Unis ont engendré un intérêt accru pour les métaux précieux. Le prix de l’argent, par exemple, est lui aussi en hausse.