« L’OPEP a fait sa part » : quand le chef de l’organisation pétrolière se dédouane complètement des prix élevés de l’énergie

Les causes de la flambée des prix du pétrole et du gaz ne sont pas à chercher du côté de l’OPEP, estime le nouveau secrétaire de l’organisation. Il pointe du doigt le sous-investissement chronique dans l’industrie pétrolière et gazière comme principale cause à la crise énergétique.

Depuis plusieurs mois maintenant, l'Occident fait face à une véritable crise de l’énergie. Et malgré quelques récentes éclaircies, les prochains mois devraient être tout autant difficil

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20