L’incendie « Bootleg Fire » en Oregon est si important qu’il crée sa propre météo

Alors que les conditions météorologiques chaudes et sèches continuent d’alimenter les incendies de forêt dans une grande partie des États-Unis, le Bootleg Fire dans l’Oregon est devenu si intense qu’il crée sa propre météo.

Une image satellite publiée par le service météorologique montre la fumée s’élever dans l’ouest des Etats-Unis.

Le porte-parole du département des forêts de l’Oregon, Marcus Kauffman, a déclaré à CNN que le feu est « si important et génère tant d’énergie et de chaleur extrême qu’il modifie la météo. Normalement, la météo prédit ce que fera le feu. Dans ce cas, c’est le feu qui prédit ce que la météo va faire. »

Cet incendie sévit depuis maintenant 14 jours consécutifs dans l’état d’Oregon et a déjà dévasté l’équivalent de la superficie de Los Angeles. Cela fait de lui à ce jour le troisième plus grand feu de forêt que l’état d’Oregon ait connu. A la vitesse où il va, le feu pourrait brûler l’équivalent de Central Park à New-York en seulement 45 minutes.

Selon les autorités locales, plus de 2.000 personnes ont déjà été évacuées de leur domicile et plus d’une soixantaine d’habitations ont été détruites.

Il semble y avoir peu d’espoir de progrès contre les flammes, car de fortes rafales de vent sont attendues au cours des deux prochains jours, a déclaré Michael Guy, météorologiste de CNN. Il y a également un risque d’orages secs, dépourvus de précipitations, lesquelles sont désespérément nécessaires pour aider à calmer les flammes.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20