L’Ethereum surpasse le Bitcoin cette année: les 4 raisons selon Morgan Stanley

La deuxième cryptomonnaie la plus populaire au monde (et l’altcoin le plus performant) a déjà grimpé d’environ 240% cette année, alors le Bitcoin est en baisse de 38%. Qu’est-ce qui se cache derrière le succès d’Ethereum? Morgan Stanley pense avoir la réponse.

La capitalisation de l’Ether est toujours deux fois moins importante que celle du bitcoin. Mais le volume d’échange en mai a atteint 600 milliards de dollars, soit 60% de plus que pour la cryptomonnaie la plus connue au monde, selon Morgan Stanley.

La solide performance de l’Ether s’explique par plusieurs raisons clés, a déclaré la banque d’investissement, qui a mis à jour son point de vue sur la crypto dans une note la semaine dernière.

1. La consommation d’énergie

Un facteur important à prendre en compte pour déterminer pourquoi l’Ether surpasse actuellement Bitcoin est la consommation d’énergie. ‘L’ETH est considéré comme ‘plus vert’ que le BTC’, ont écrit la stratège de Morgan Stanley, Sheena Shah et les analystes boursiers, James Faucette et Betsy Graseck, dans la note.

  • Les mineurs utilisent des ordinateurs spécialement conçus pour résoudre des équations mathématiques complexes qui permettent efficacement la réalisation d’une transaction de cryptomonnaies.
  • L’ensemble du processus, connu sous le nom de preuve de travail, est donc très énergivore.
  • Pour réduire la consommation d’électricité de l’Ether, la Fondation Ethereum fait passer le processus d’approbation de la transaction par une preuve d’enjeu au lieu d’une preuve de travail.
  • Pour faire simple, la preuve d’enjeu devrait éliminer le besoin des quantités massives de puissance de calcul nécessaires pour valider les transactions. La Fondation Ethereum affirme qu’elle utilisera plus de 99,9% d’énergie en moins qu’auparavant.

‘Les inquiétudes croissantes concernant la consommation d’énergie du Bitcoin ont rendu l’Ether relativement plus attrayant’, ont écrit les experts de Morgan Stanley.

Il convient de noter qu’il existe déjà d’autres pièces fonctionnant sur des réseaux de preuve d’enjeu, tels que Cardano et Algorand.

2. Les pièces peuvent être détruites

L’Ethereum a également proposé un ‘nouveau plan d’approvisionnement de la monnaie’.

  • Cela va changer la façon dont les mineurs seront payés et rendra l’ether plus rare.
  • Une mise à niveau du protocole (appelée EIP-1559) est attendue. Les frais actuellement payés aux mineurs (en ETH) seront ‘brûlés’ plutôt que donnés aux mineurs, ont écrit les analystes de Morgan Stanley.

‘La masse monétaire de l’ETH sera détruite, ce qui augmentera sa rareté.’

3. Le financement décentralisé

Les cryptomonnaies autres que l’Ether reposent également sur la blockchain Ethereum. Rappel: une blockchain est une liste croissante d’enregistrements, appelés blocs, qui sont connectés les uns aux autres par cryptographie.

Mais de nouveaux concurrents émergent tout le temps, et Ethereum n’est plus la blockchain de choix pour les fabricants de cryptomonnaie. ‘La plupart des nouvelles pièces ont choisi d’utiliser une blockchain existante, qui jusqu’à il y a un an était principalement Ethereum’, ont écrit les analystes.

‘Les coûts de transaction pour Ethereum ont augmenté rapidement cette année alors que de plus en plus d’actifs numériques utilisaient la blockchain, repoussant les limites de la configuration d’Ethereum (…) pour traiter les transactions.’

4. L’empreinte carbone du Bitcoin

La Bitcoin a subi de nombreuses pressions ces derniers mois en raison d’une prise de conscience croissante de sa consommation d’énergie.

  • Il a une empreinte carbone comparable à celle de la Nouvelle-Zélande, avec une production annuelle de 36,95 mégatonnes de CO2, selon Digiconomist.
  • Il s’agit d’une préoccupation majeure dans les pays du monde entier qui tentent actuellement de réduire leurs émissions de carbone et de lutter contre le changement climatique.
  • Le CEO de Tesla, Elon Musk, a déclaré le mois dernier que son entreprise de voitures électriques cesserait d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement en raison de préoccupations environnementales. Le cours de la cryptomonnaie a alors baissé de 5% en quelques minutes. Musk a toutefois annoncé cette semaine que Tesla recommencerait à accepter les Bitcoins lorsque les mineurs utiliseraient plus d’énergie propre.
  • Pendant ce temps, la Chine, qui possède l’une des électricités les moins chères au monde, impose de nouvelles règles strictes sur l’exploitation minière des Bitcoins. Le Parti communiste chinois a déclaré en mai qu’il ‘réprimerait durement l’exploitation minière et le commerce de cryptomonnaies’. Le prix du Bitcoin a chuté de 25% en quelques jours. Les analystes de Morgan Stanley ont noté que les mineurs chinois ont décidé de migrer pour trouver un autre pays avec une législation plus souple ou se sont totalement retirés, ce qui n’a pas aidé le cours de la crypto.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Analyse boursière: Kepler Cheuvreux augmente l'objectif de cours pour EVS

25/11/2021 08:58

(ABM FN) Kepler Cheuvreux a augmenté l'objectif de cours pour EVS Broadcast Equipment de 18,00 à 22,00 euros avec une recommandation Conserver inchangée.

Les analystes soulignent les bons résultats et les prévisions de revenus accrues du fournisseur d'équipements pour les émissions en direct.

À Kepler, les attentes ont donc également été revues à la hausse. Les estimations de l'EBIT pour cette année et les deux années suivantes ont augmenté de 43, 3 et 18 pour cent respectivement.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20