« L’Ethereum surpasse le Bitcoin car il s’agit d’un pari technologique plutôt que d’un pari sur l’inflation »

L’Ether, le jeton du réseau de cryptomonnaies Ethereum, a connu une croissance plus importante que le Bitcoin récemment, ce dernier devenant moins intéressant en tant que couverture contre l’inflation. C’est ce qu’a déclaré le PDG de Galaxy Digital et crypto bull Mike Novogratz dans une interview accordée à la chaîne économique américaine CNBC.

Pourquoi est-ce important ?

Après quelques glorieux mois haussiers, le marché des cryptomonnaies semble en train d'à nouveau montrer sa nature volatile: de nombreuses pièces sont dans le rouge. Quelles sont les perspectives pour l'année prochaine ?

Avec son plafond de 21 millions de pièces, de nombreux investisseurs ont longtemps considéré la plus grande cryptomonnaie du monde comme une couverture contre l’inflation. Et ce point de vue a pris de l’ampleur en période de coronavirus, lorsque les banques centrales ont injecté des liquidités dans l’économie. De nombreux petits investisseurs disposant de fonds publics ont cherché refuge dans le Bitcoin au cours des 18 derniers mois. Toutefois, cette histoire d’amour pourrait bientôt prendre fin lorsque la Fed, l’organisation qui chapeaute les banques centrales américaines, réduira considérablement ses mesures de relance l’année prochaine.

Un grand potentiel technologique

Le milliardaire Mike Novogratz, prototype du cryptobull, estime que dans la mesure où Bitcoin a perdu de son attrait en tant que couverture contre une monnaie dévaluée, Ethereum le surpasse. Et pas seulement parce que l’Ether est la deuxième plus grande cryptomonnaie en valeur de marché. Selon lui, l’Ether doit principalement sa popularité au fait que ses partisans attribuent un grand potentiel technologique au réseau Ethereum, qui subira des mises à jour majeures au début de 2022.

« Les gens considèrent Ethereum comme un pari technologique », a expliqué Novogratz. Bien que le bitcoin reste la cryptomonnaie la plus dominante, sa part de marché est tombée à environ 40%. Il s’agit d’une baisse significative par rapport aux 70% qu’il a déjà atteints. Les investisseurs se tournent donc de plus en plus vers d’autres actifs numériques.

Pour Novogratz, l’Ether est donc plus prometteur que le Bitcoin aujourd’hui. En outre, le milliardaire a indiqué qu’il s’attendait à un « quatrième trimestre monstrueux » grâce à une économie en plein essor.

Un cycle haussier soutenu pour les actions

Novogratz a également prédit une poursuite de la hausse des actions, qui, a-t-il ajouté, se négocient de manière beaucoup plus haussière que la crypto, rapporte Business Insider.

« Les cryptomonnaies ne se négocient pas de manière aussi haussière que les actions parce que vous observez la tension avec la Fed qui va retirer l’alcool du bol à punch beaucoup plus rapidement que nous le pensions », a-t-il déclaré. « Globalement, cela ne devrait pas être bon pour les actifs risqués ».

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20