Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Bulles de contacts, rassemblements, discothèques, événements : qu’attendre du CNS ce mercredi ?

Logo Business AM
Crise du coronavirus

14/07/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

La Première ministre Sophie Wilmès lors du Conseil national de sécurité le 3 Juin. (EPA-EFE/OLIVIER HOSLET)

Le Conseil national de sécurité (CNS) se réunira à nouveau ce mercredi dès 8 heures pour discuter de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique et des mesures à prendre pour y faire face.

Depuis quelques jours, le pays connait une hausse du nombre de nouveaux cas. La moyenne pour ces 7 derniers jours a augmenté de 11% par rapport à la semaine précédente. Et c’est en gardant ces chiffres en tête que les ministres prendront de nouvelles décisions ce mercredi.

Les différents sujets qui pourront être abordés lors du CNS mercredi matin:

  • Le port du masque: Depuis samedi, il est obligatoire dans tous les lieux publics où la distanciation sociale ne peut pas être respectée (magasin, musée, cinéma, etc.). Le CNS pourrait élargir cette obligation au vu de l’augmentation des cas. Les cinémas se sentent aussi lésés par cette mesure, car avec un masque, les clients n’ont pas accès aux snacks et aux boissons proposés par les stands des complexes. Alors que c’est une importante source de revenus pour eux.

  • Les rassemblements: Actuellement, les événements en extérieur sont limités à 400 personnes et ceux en intérieur à 200 personnes. Le ministre-président flamand, Jan Jambon, voudrait élargir ces limitations respectivement à 800 et 400 personnes dès le mois d’août. Certains festivals pourraient alors être organisés fin de l’été. Les salles de spectacles pourraient aussi reprendre avec un fonctionnement plus proche de la normale.

  • Les mariages et autres réceptions: le nombre limite de convives pourrait passer de 50 à 100 personnes.

  • Les foires et salons: Le secteur aimerait avoir plus d’information sur la date et les conditions de reprise. Le CNS devrait se pencher sur la question mercredi.

  • Un plan en cas de seconde vague: les nouveaux chiffres des autorités sanitaires inquiètent et certains spécialistes, dont Marc Van Ranst, affirment qu’une seconde vague est inévitable. La Belgique doit donc se préparer. Le CNS de ce mercredi serait l’occasion de discuter des mesures à mettre en place en cas de pic des contaminations.

  • Poursuite du déconfinement: la question des services qui n’ont pas encore pu rouvrir comme les hammams et les saunas sera évoquée. Le CNS préparera aussi le plan pour les prochaines phases en août et en septembre.

Pour ce qui est des boîtes de nuit, la Première ministre Sophie Wilmès avait affirmé qu’elles resteraient fermées jusqu’au 31 août. Au vu de la situation épidémiologique, leur sort ne sera sûrement pas discuté lors de la réunion de ce mercredi.

Une conférence de presse devrait être organisées dans l’après-midi à la suite du Conseil.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks