Les ambitions électriques de Volkswagen vont-elles recevoir un coup de massue ?

Les plans ambitieux de Volkswagen visant à détrôner le géant de la voiture électrique Tesla sont mis en veilleuse.

Pourquoi est-ce important ?

Avec le projet Trinity, Volkswagen veut concurrencer les titans de l'électrique comme Tesla et BYD. Mais des problèmes liés au développement de logiciels mettent des bâtons dans les roues.

L’essentiel : Oliver Blume, PDG de Volkswagen, repousse de plusieurs années le déploiement de son ambitieuse nouvelle plateforme pour les voitures électriques, appelée Projet Trinity.

  • Le logiciel qui sera utilisé pour Trinity ne sera pas terminé à temps. C’est ce qu’ont rapporté à Bloomberg des sources anonymes ayant connaissance du dossier.
  • Le projet Trinity est une toute nouvelle voiture électrique qui est censée être le véhicule phare de l’entreprise. Volkswagen voulait également révolutionner la chaîne de production de la voiture.
  • L’usine de batteries prévue en Allemagne, qui coûterait environ deux milliards d’euros, pourrait même être abandonnée.
  • Normalement, sa construction devait commencer l’année prochaine et les premières voitures Trinity étaient censées sortir de la chaîne de montage en 2026.
  • Un porte-parole de Volkswagen s’est refusé à tout autre commentaire : « Volkswagen examine actuellement tous les projets et étudie leur viabilité. »

En détail : le projet devait déboucher sur des voitures électriques dotées d’une plus grande autonomie, de temps de recharge plus courts et d’un processus de production plus rationnel.

  • Selon Volkswagen, la Trinity se chargerait aussi vite que le plein d’une voiture à essence.
  • Les voitures devraient par ailleurs avoir une autonomie bien supérieure à celle des modèles actuels. Selon Volkswagen, la Trinity pourra parcourir jusqu’à 700 kilomètres avec une charge complète.
  • La voiture serait aussi capable de conduire de manière autonome au niveau 4. Cela signifie qu’il n’y aura pratiquement plus d’intervention humaine, mais il y aura un volant, au cas où une intervention serait nécessaire.
  • Enfin, le processus de production sera plus rationnel. Cela se fera en produisant moins de variantes. Le matériel devrait également être standardisé, réduisant les coûts.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20