Le Voka veut renverser la logique du certificat médical pour les malades de longue durée

Le Voka veut changer la logique en matière de certificat médical pour les malades de longue durée, l’organisation patronale flamande souhaitant le remplacer par une « fit note », ou un certificat d’aptitude, dans lequel le médecin indiquerait ce que le travailleur malade est encore en état de faire.

Un tel certificat serait favorable aussi bien au travailleur qu’à l’employeur, estime le Voka. « Celui qui tombe malade est souvent encore en état d’exécuter certaines tâches. Une fit note, à la place d’un certificat médical, permet une discussion entre l’employeur et l’employé sur ce qui est encore possible. De cette manière, un malade de longue durée ne perd pas tout contact avec son lieu de travail », argumente l’administrateur délégué du Voka, Hans Maertens.

L’augmentation du nombre de malades de longue durée en Belgique est « alarmante », selon l’organisation patronale flamande, qui évalue leur nombre à plus de 450.000 dans notre pays. Avec une « fit note », qui existe par exemple outre-Manche, le Voka veut casser l’alternative « malade ou pas malade » et rendre possible des solutions intermédiaires.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20