Le troisième plus gros diamant du monde vient d’être découvert au Botswana

C’est le 1er juin dernier que la société diamantaire Debswana a découvert cette pierre de 1.098 carats, ce qui en fait le troisième plus gros diamant du monde de ce type, selon l’entreprise.

L’énorme pierre précieuse a été présentée mercredi au président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, par la directrice générale par intérim de Debswana, Lynette Armstrong.

Avec un poids de 1.098 carats, ce diamant, qui n’a toujours pas été nommé, ne serait devancé que par le Cullinan (3.106 carats), découvert en Afrique du Sud en 1905, et le Lesedi La Rona (1.109 carats), lui aussi mis au jour au Botswana en 2015, affirme la société diamantaire.

‘C’est le plus gros diamant récupéré par Debswana dans son histoire longue de plus de 50 ans d’exploitation’, a déclaré Lynette Armstrong, dont les propos sont notamment relayés par The Guardian. ‘D’après notre analyse préliminaire, il pourrait s’agir de la troisième plus grande pierre précieuse au monde. Nous devons encore décider si nous allons la vendre par le biais de De Beers ou de la société publique Okavango Diamond Company.’

‘Cette pierre apporte de l’espoir’

La directrice générale par intérim de Debswana a ajouté que cette pierre ‘rare et extraordinaire’ signifiait beaucoup ‘dans le contexte des diamants et du Botswana’: ‘Elle apporte de l’espoir à une nation qui se bat.’

Le ministre botswanais des Minéraux, Lefoko Moagi, a confirmé que la découverte de la pierre n’aurait pas pu tomber à un meilleur moment, alors que la pandémie de Covid-19 a durement frappé le marché des diamants en 2020.

Dans la mesure où Debswana est une coentreprise entre De Beers et le gouvernement botswanais, ce dernier devrait recevoir jusqu’à 80 % des revenus des ventes sous forme de dividendes, de redevances et d’impôts.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés