Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 26 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘La demande de diamants est à nouveau en hausse’

Logo Business AM
Business

23/10/2020 | Marc Horckmans | 4 min de lecture

Alrosa

L’intérêt des consommateurs pour les diamants a de nouveau atteint son niveau le plus élevé au cours du dernier trimestre. Après des mois de ventes modestes, l’approche des fêtes de fin d’année a relancé le marché du diamant, selon le géant minier, Anglo American, société mère du producteur de diamants De Beers.

De Beers a vendu 6,6 millions de carats de diamants entre le début du mois de juillet et la fin septembre. Cela représente une belle augmentation par rapport au deuxième trimestre, au cours duquel seulement 300.000 carats avaient été vendus.

Saison des fêtes

‘Le rebond des ventes par rapport au deuxième trimestre reflète la reprise de la demande venant des négociateurs en diamants, qui cherchent à combler les pénuries dans leur stock’, souligne Anglo American. ‘Le marché a également bénéficié de l’assouplissement des mesures restrictives liées à la crise de coronavirus. Le travail du diamant a pu ainsi revenir à un niveau de production plus élevé.’

‘De plus, les vendeurs pouvaient à nouveau compter sur une clientèle plus large, grâce à la détente. À l’approche de la période des fêtes, les vendeurs observent systématiquement une amélioration de la demande en diamant. Mais les incertitudes demeurent en ce qui concerne la durabilité de la reprise.’

L’analyste Rapaport a calculé que De Beers a vendu des diamants pour 917 millions de dollars au cours du troisième trimestre. Cela marque une augmentation de 10% par rapport à la même période l’année passée. ‘Une légère amélioration était déjà visible en juillet, mais cette tendance s’est intensifiée au fur et à mesure que le trimestre avançait’, a expliqué Rapaport.

Au deuxième trimestre, lorsque l’industrie a été pratiquement mise à l’arrêt à cause de la pandémie, De Beers avaient signalé une baisse de ses ventes de 96%.

Les mines

De Beers a produit 7,2 millions de carats de diamants au cours du troisième trimestre. C’est une baisse de 4% par rapport à 2019. ‘Cela est principalement dû à réduction de l’activité minière en réaction à la baisse de la demande pendant la crise’, explique Anglo American. ‘Cependant, au deuxième trimestre, la production était bien plus élevée qu’au deuxième trimestre qui n’a récolté que 3,5 millions de carats.

De Beers maintient ses prévisions quant à l’activité minière. La société avait précédemment annoncé une production entre 25 millions et 27 millions de carats. La réussite de cet objectif dépendant de l’évolution du marché au cours des trois prochains mois.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    59.750.988
  • Nombre
    de décès
    1.409.160
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    561.803
  • Nombre
    de décès
    15.938
Logo Business AM

Business AM | Stocks