Le nombre de cas en baisse depuis 8 jours: ‘Le but est d’arriver à moins de 100 contaminations pour la rentrée’

Frédérique Jacobs, porte-parole interfédéral lors des conférences du SPF Santé publique (Isopix)

C’est le huitième jour consécutif que le nombre d’infections au Covid-19 diminue en Belgique. Mais pour une rentrée scolaire sereine, cette baisse devrait être plus rapide que 15% par jour, a expliqué Frédérique Jacobs, la porte-parole interfédérale lors de la conférence de presse du SPF Santé publique.

Maximum 100 contaminations par jour. C’est l’objectif pour cette rentrée 2020. La moyenne est actuellement de 493 nouveaux cas quotidiens. Il faudrait donc une baisse de 80% des cas d’ici la semaine prochaine.

Les virologues du SPF Santé publique entendent bien que cela sera compliqué. Mais pour Frédérique Jacobs, ‘c’est réalisable si on porte une attention spéciale et particulière aux règles d’or’. La plus importante, selon le responsable de communication du centre national de crise, Antoine Iseux, est le respect de la bulle de 5 personnes. Une mesure qui a été étendue au mois de septembre lors du dernier CNS.

Rapport régional

Bruxelles reste la région la plus touchée avec 128 nouvelles infections journalières la semaine dernière. Toutefois, la capitale semble atteindre un plateau. Le nombre d’infections augmente légèrement dans le Hainaut et au Brabant Flamand.

À Anvers, la diminution continue : – 31% par rapport à la semaine dernière. En moyenne, 111 infections y sont constatées chaque jour.

Maisons de repos

Le nombre de décès se stabilise à neuf par jour. Il n’est pas encore clair si la hausse observée la semaine dernière est liée à la vague de chaleur ou s’il s’agit d’une réelle augmentation. Sciensano indique toutefois qu’il y a eu de nombreux foyers infectieux dans les maisons de repos ces dernières semaines. 28 ont été signalés au cours des deux dernières semaines, et ce dans toutes les provinces. ‘La plupart des foyers se trouvent dans la région Bruxelles-Capitale (11) et dans les provinces d’Anvers (6) et de Liège (5)’, indiquent les porte-paroles interfédéraux.

‘La situation dans les maisons de repos reste positive’, explique le virologue Steven Van Gucht. En avril, on comptait 80 infections pour 1.000 résidents et 89% des maisons de repos recensaient au moins un cas de coronavirus. Aujourd’hui, les chiffres sont beaucoup plus rassurants : ‘Depuis début juillet, les infections n’ont été détectées que dans 43% des maisons de repos, avec seulement un ou deux cas. La moitié des établissements n’ont connu plus connu de cas depuis le 22 juin.’

Les deux virologues ont bien insisté sur l’importance des visites pour les résidents des centres de soins. Il faut toutefois continuer à bien faire attention. ‘Ne serrez pas la main ou ne donnez pas de bisous, ne vous étreignez pas, pensez à votre hygiène des mains et gardez une distance suffisante’, a expliqué Steven Van Gucht.