Coronavirus: ‘Le pic pourrait être derrière nous’, sauf à Bruxelles

Isopix

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus recommence à baisser au niveau national. Si dans la plupart des provinces, l’épidémie a bien ralenti, elle continue d’exploser dans la capitale. En outre les hospitalisations ont repris de plus belle et que le nombre de décès a doublé par rapport à la semaine dernière.

Entre le 7 et le 13 août, il y a eu en moyenne 574 nouveaux cas de covid-19 par jours. Cela représente une très légère baisse de 5% par rapport à la semaine dernière. ‘Après une période de hausse soutenue depuis le début du mois de juillet, c’est la première fois qu’on peut annoncer une baisse des moyennes hebdomadaires’, explique la porte-parole, Frédérique Jacobs. L’épidémie montrait des signes de ralentissements depuis la semaine dernière. ‘Au niveau national, cela signifierait peut-être que le pic est derrière nous.’

Anvers et Bruxelles restent les villes les plus touchées avec respectivement 825 et 710 nouveaux cas la semaine dernière (les chiffres du 14, 15 et 16 doivent encore être consolidés). Toutefois, à Bruxelles, ce chiffre est en hausse par rapport à la semaine dernière, tandis qu’à Anvers et dans les autres provinces du pays, il tend à baisser.

Sciensano

Selon le porte-parole interfédéral Steven Van Gucht, ‘les moyennes hebdomadaires à Bruxelles seront bientôt supérieures à celles d’Anvers’. En effet, le nombre moyen de contamination quotidienne est passé à 122 dans la capitale. Autre élément d’attention: le taux de contamination est de 6,5% dans la capitale malgré un nombre de tests qui augmente. Alors qu’il n’est que de 3,6% dans le reste du pays.

Hospitalisations et décès

La reprise de l’épidémie a des conséquences malheureuses. Le nombre moyen d’hospitalisations continue de grimper. 33 malades entrent en moyenne chaque jour à l’hôpital pour un cas de coronavirus. C’est une hausse de 35% par rapport à la semaine dernière. 336 personnes sont actuellement à l’hôpital dont 86 se trouvent en soin intensif.

Les hôpitaux sont loin d’être surchargés, comme lors de la première vague en mars/avril. Les 48 nouvelles hospitalisations de ce 11 août sont bien loin des 629 observées le 28 mars dernier.

Sciensano

Le nombre de décès est actuellement de 8,3 en moyenne par jour. Cela représente une augmentation de 115% par rapport à la semaine dernière.

Si ce chiffre a bien doublé en une semaine, il reste très faible et pendant une longue période. Moins de 5 décès étaient annoncés chaque jour pendant plus d’un mois. On est maintenant légèrement au-dessus.

Sciensano

Le décès de ces personnes porte le nombre total de morts à 9.939 en Belgique. Selon Frédérique Jacobs, porte-parole de Sciensano, le Covid-19 n’est pas le seul responsable de ces décès : ‘La chaleur extrême et les fortes concentrations d’ozone ont possiblement joué un rôle’.