Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le maire de Londres parle, les femmes sont reléguées à l’arrière

Logo Business AM
Geen categorie

17/06/2016 | express.be | 3 min de lecture

Sadiq Khan, le tout nouveau maire de Londres, a donné un discours jeudi à Manchetser, dans le cadre de la campagne “Remain” (“rester dans l’UE”) du parti socialiste britannique, le Labour. Il a tenté de convaincre ses compatriotes de maintenir le Royaume-Uni au sein de l’UE. Mais une photographie de l’audience, publiée sur le blog de Guy Fawkes, interpelle ses lecteurs : on voit que les femmes de son audience étaient reléguées à l’arrière, tandis que les hommes s’étaient accaparés les premiers rangs. Lors de son élection, la gauche européenne a célébré la victoire de Khan, qu’elle a considéré comme une preuve vivante que l’intégration est en effet possible. Mais le discours de Manchester a soulevé d’autres questions . Car ce n’est  est pas la première fois qu’un meeting du Labour est marqué par la ségrégation des femmes. Le parti est non seulement soupçonné d’antisémitisme latent, mais au cours de ses meetings et de ses réunions, les femmes et les hommes sont souvent séparés.

Le maire de Londres et la publicité

Sadiq Khan avait déjà fait les gros titres de la presse britannique cette semaine après avoir interdit l’affichage de publicités montrant des corps de mannequins susceptibles de donner des complexes aux autres femmes dans les transports publics. Le maire de Londres explique que ces annonces ont un effet “dévalorisant” sur les autres femmes.*


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks