Dans votre intérêt : le maire de Londres interdit les pubs sexy

Sadiq Khan, le nouveau maire de Londres, ne veut plus voir de publicités montrant des corps de mannequins susceptibles de donner des complexes aux autres femmes dans les transports publics. Il a donc annoncé que les annonces visant à culpabiliser les gens avec leur corps n’apparaîtraient plus dans les couloirs du métro londonien, ni sur les flancs des bus de la capitale britannique.

Cette décision intervient à la suite d’une polémique suscitée par la campagne publicitaire de la société “Protein Word”, qui vend des substituts alimentaires protéinés, pour les personnes souhaitant perdre du poids. Sur les affiches de sa campagne, on voyait une jeune femme avec un corps svelte en bikini jaune avec le slogan “Are you beach body ready ? (Votre corps est-il prêt pour la plage?”, voir ci-dessus). Les publicités avaient provoqué un tollé de la part des féministes qui les avaient jugé sexistes et offensants.

“En tant que père de deux filles adolescentes, je me soucie beaucoup de ce type de publicités qui peuvent nuire aux gens, en particulier aux femmes, et leur donner honte de leur corps. Il est grand temps que cela cesse. Personne ne devrait se sentir forcé de se conformer à des attentes irréalistes concernant son corps quand on voyage dans le métro ou le bus, et je veux donner un signal clair à l’industrie de la publicité”.

Le maire de Londres indique que l’interdiction d’affichage de ce type d’annonces aurait un effet très minime sur les revenus de Transport for London (TfL). L’année dernière, cette société a tiré 170 millions de livres de recettes des publicités qui ont été affichées sur l’ensemble du réseau, soit 10% de plus que l’année précédente.

Ce que l’on ignore encore, c’est ce que le maire compte bien classer dans la rubrique “offensant” et comment il compte dresser une frontière entre l’acceptable et l’inacceptable.

Britain's incoming London Mayor Sadiq Khan (L) sits with his wife Saadiya, during his swearing-in ceremony at Southwark Cathedral in cental London on May 7, 2016. London's new mayor Sadiq Khan thanked voters for choosing "unity over division" as he was elected Saturday, becoming the first Muslim leader of a major Western capital. / AFP PHOTO / POOL / Yui Mok

Yui Mok/ AFP

Britain’s incoming London Mayor Sadiq Khan (L) sits with his wife Saadiya, during his swearing-in ceremony at Southwark Cathedral in cental London on May 7, 2016.
London’s new mayor Sadiq Khan thanked voters for choosing « unity over division » as he was elected Saturday, becoming the first Muslim leader of a major Western capital. / AFP PHOTO / POOL / Yui Mok

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20