Le lancement de l’app Corona aura ‘quelques jours de retard’

– Robin Utrecht/REX

Alors que les développeurs de l’app’ Corona avaient annoncé le mois dernier chercher 10.000 volontaires pour un test grandeur nature, on apprend que le lancement de l’application aura quelques jours de retard. L’app Corona ne sera pas lancée la semaine du 20 septembre mais inutile de s’inquiéter, elle sera bel et bien opérationnelle avant le mois d’octobre.

En cause, non pas un problème d’ordre technique, mais plutôt juridique. Pourquoi? S’agissant de données médicales, la Belgique a introduit une demande de validation auprès de la Commission européenne. Le but est de permettre que les données soient interopérationnelles avec les autres app européennes. Seul bémol, le comité ne se réunira pas avant le 17 septembre prochain. 

Après cela, il faudra attendre que l’arrêté royal autour de ce dispositif soit publié (le lendemain) et qu’une série de tests soit effectuée sur environ 10.000 personnes (5-6 jours de délais supplémentaires). 

‘Il y aura quelques jours de retard mais le lancement aura bien lieu en septembre’, affirme le professeur de l’UCL Axel Legay qui co-supervise la mise en place de cette application, aux journalistes du Soir.

Un système d’alerte

Pour rappel, l’application déclenche une alerte qui vous indique si vous êtes en contact avec un sujet contaminé, une aubaine si vous entrez en contact avec des personnes que vous ne connaissez pas à la terrasse d’un café, dans les transports en commun, etc. Beaucoup de pays disposent déjà de ce type d’application, mais la Belgique devra encore un peu patienter.

Basée sur le modèle de l’application allemande, l’app belge serait éditée en version bêta. Apple et Google ont déjà été contactés pour les mettre à disposition dans leur bibliothèque virtuelle.