Le gouvernement japonais interdit les visiteurs étrangers pour les JO de Tokyo

(James Matsumoto / SOPA Images/Sipa USA/Isopix)

Le gouvernement japonais a décidé d’interdire tout spectateur étranger pendant les Jeux olympiques et paralympiques 2021. A la suite d’un report d’un an, ils seront organisés cet été à Tokyo. Mais sans public étranger. C’est ce qu’a annoncé l’agence de presse japonaise, Kyodo.

L’annonce officielle ne devrait être faite qu’à la fin du mois, après une conférence à distance avec le Comité d’organisation japonais des JO et le Comité international olympique. Mais selon le média Kyodo, le gouvernement japonais a déjà pris sa décision.

La principale raison est la sécurité de la population japonaise. Le Japon a récemment réussi à se défaire d’une troisième vague de Covid-19 bien plus puissante que les deux premières. Mais ce n’est pas le cas de tous les pays dans le monde. Nombreux sont ceux qui n’arrivent toujours pas à faire diminuer le nombre de malades et de décès liés à cette pandémie.

Les dirigeants japonais s’inquiètent surtout des nouveaux variants, plus virulents et plus résistants au vaccin. Le variant découvert en Afrique du Sud semble particulièrement bien résister aux vaccins de Pfizer et de Moderna. Même si les mesures sanitaires strictes permettent de contenir le nombre de cas

Cette décision devrait rassurer la population japonaise. Selon un récent sondage du journal Yomiuri Shimbun, 77% des Japonais s’opposaient à la venue d’étrangers pendant les Jeux olympiques. Une quatrième vague de Covid-19 est leur principale crainte pour cet événement.

Passage de la flamme

Le 25 mars, la flamme olympique arrivera sur l’île. Mais l’événement qui accueille généralement une immense foule, se fera à huis clos pour éviter la moindre reprise de l’épidémie. La flamme sera ensuite conduite dans les 47 préfectures du Japon par près de 1.000 coureurs.

Lors des 47 étapes, un petit public sera autorisé, mais en respectant les distances sociales. Et il est également demandé à la population de ne pas se rendre aux événements des préfectures voisines pour limiter le nombre de spectateurs.

Les Japonais seront normalement autorisés à se rendre aux compétitions pendant les JO. Mais il n’a toujours pas encore été décidé quelles seront les limites d’affluence dans les gradins. Un protocole sanitaire a toutefois déjà été édicté pour le public: port du masque obligatoire, pas de cris, pas de chants et respect des distances sociales.