Le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, fait son entrée sur Twitter avec des masques contre le coronavirus

Jack Ma, Alibaba. – Isopix

Jack Ma, le fondateur chinois d’Alibaba, a créé un compte Twitter. Et ce n’est pas un hasard s’il le fait en pleine crise du coronavirus. Dans son premier tweet, il annonce faire un don aux Etats-Unis de masques chirurgicaux.

Un tweet, avec deux photos montrant un tas de boites contenant des tests pour le coronavirus et des masques chirurgicaux, c’est la première chose que Jack Ma a fait paraître sur les réseaux. Sur son compte Twitter, il se décrit lui-même comme un ‘professeur, philanthrope et entrepreneur’. Et il ajoute aussi, bien évidemment, le point le plus important dans sa carrière: fondateur – et jusqu’il y a peu CEO – du géant chinois d’internet, Alibaba.

Vendredi, Jack Ma a annoncé qu’il allait envoyer 500.000 tests et un million de masques aux Etats-Unis. Tout cela grâce à ses propres associations: ‘The Jack Ma Fondation’ et ‘Alibaba Foundation’. Une série de pays infectés comme le Japon, la Corée du Sud, l’Italie, l’Iran et l’Espagne vont aussi recevoir un coup de pouce. Détail marquant: le matériel médical, à destination de l’Europe, arrivera par l’aéroport de Liège.

40 milliards de dollars

‘En me basant sur l’expérience de mon pays natal, des tests précis et des moyens de protection adéquats pour le personnel médical sont cruciaux pour empêcher la propagation du coronavirus’ a déclaré le fondateur d’Alibaba. Jack Ma, avec une fortune estimée à 40 milliards de dollars, est considéré comme la personnalité la plus riche de Chine.

Jack Ma a reçu immédiatement les remerciements de personnalités publiques. Par exemple, Jack Dorsey, le CEO de Twitter, en a aussi profité pour lui souhaiter la bienvenue sur son réseau social.

Lire aussi: