Jack Dorsey conserve sa place de CEO de Twitter

Ringo Chiu/Zuma Press

Le réseau social Twitter a conclu un accord avec les sociétés d’investissement Elliot Managment et Silver Lake. Le CEO Jack Dorsey reste finalement en place malgré les pressions pour le chasser.

Il y a deux semaines, Elliot Management a lancé une campagne contre le PDG de Twitter, Jack Dorsey. L’investisseur, qui possède environ 4% de Twitter, a estimé que le réseau social avait besoin d’un CEO qui pourrait se concentrer entièrement sur l’entreprise. Ce n’est pas le cas de Dorsey, car il est également le boss de la société de paiement Square.

L’investisseur Elliot fait marche arrière. La société a conclu un accord avec Twitter et obtient un siège au conseil d’administration. En retour, Dorsey peut conserver son poste.

Programme d’achat

Par la suite, Twitter a fait venir un autre investisseur, Silver Lake, au sein de son conseil d’administration. Ce dernier injecte également 1 milliard de dollars (870 000 euros) dans l’oiseau bleu. La société souhaite l’utiliser pour un programme de rachat d’actions de 2 milliards de dollars. En effet, les entreprises achètent parfois leurs propres actions pour augmenter le prix.

Twitter est maintenant à la recherche d’un troisième nouvel investisseur, quelqu’un ayant une connaissance des technologies innovantes et de l’intelligence artificielle.

Twitter a ouvert à 6% de moins à Wall Street. Il est plus probable que cela soit principalement dû à la vague générale de ventes et moins au jeu de chaises musicales à la tête du réseau social.

Lire aussi :